fbpx
French VERSION

Manchester United : les trois défis de Cristiano Ronaldo

Ronaldo a troqué le maillot de la Juventus pour retrouver celui de Manchester United.
Ronaldo a troqué le maillot de la Juventus pour retrouver celui de Manchester United.

Défi physique

Cristiano Ronaldo a beau entretenir une hygiène de vie irréprochable, se soumettre à une discipline quasi-monacale sur ce plan, il a perdu de sa superbe. Certes malgré ses 36 ans, CR7 a gardé d’impressionnantes qualités athlétiques : une détente verticale phénoménale, une grande agilité et une pointe de vitesse de sprinteur. Mais, il n’a plus les jambes de ses 20 ans.

Fini l’époque où il n’arrêtait pas de multiplier les courses sans grimacer, il joue désormais davantage avec sa tête qu’avec ses muscles. Il a appris à optimiser ses efforts, devenant plus altruiste et plus efficace dans la surface de vérité. Mais dans le très physique championnat anglais, ce Ronaldo-là pourra-t-il faire le poids ?

Son coach et ancien coéquipier, Ole Gunnar Solskjær ne se fait pas de souci. «Je suis sûr qu'il aime toutes les discussions sur le fait qu'il est trop vieux, faites-en une affaire personnelle et il montrera ce qu'il peut faire», s’est amusé le technicien norvégien.

En tout cas Romelu Lukaku, qui comme CR7 a quitté cet été l’Italie (Inter Milan) pour l’Angleterre (Chelsea), sait déjà de quel bois se chauffent les défenseurs de la Premier League. Lors du match contre Liverpool (1-1), il a peiné face à Virgil van Dijk et Joël Matip.

Défi d’intégration

Manchester United a bien changé depuis le départ de Cristiano Ronaldo en 2009. L’équipe a connu une longue traversée du désert, rendue compliquée par un après-Ferguson mal négocié. Mais avec l’avènement d’Ole Gunnar Solskjær sur le banc, les Red Devils semblent en train de recouvrer leur prestige d'antan. L’équipe s’est construite autour de cadres comme De Gea, Pogba, Maguire, Rashford, Shaw et Fernandez. Cet été, avant de recruter l’ancien joueur de la Juventus, United s’est renforcé avec Sancho et Varane. Dans ce contexte, CR7 devra trouver sa place dans cet effectif déjà soudé et où les éléments sont aussi jeunes que talentueux. «Je suis excité à l'idée de continuer à construire cette équipe, a lancé Solskjær. Il (Ronaldo) va apporter quelque chose de complètement différent. (…) J'espère que Cristiano pourra venir et montrer ce qu'il a fait dans sa carrière.»

Défi d’efficacité

Cristiano Ronaldo a marqué 118 buts en 292 matches sous le maillot de Manchester United, entre 2003 et 2009. Lorsqu’il a rejoint le Real Madrid, il a pris une autre dimension, soignant sa réputation de serial scoreur.

Une telle efficacité a permis à CR7 de collectionner les titres individuels (Ballon d’Or, meilleur buteur C1, Euro, Premier League, Liga et Serie A…). Mais l’attaquant portugais ne marque plus comme durant ses huit années au Real Madrid. Sous le maillot merengue, en effet, il ne compte que deux saisons avec moins de 40 buts, toutes compétitions confondues (33 en 2009-2010 et 37 en 2016-2017). Son compteur à Madrid s'est arrêté à 416 buts en 392 rencontres.

En Italie, CR7 a perdu en efficacité. Un symbole : en trois saisons de Serie A, à la Juventus Turin, il n’a été meilleur buteur qu’une fois (2021). Avec la rigueur défensive des équipes anglaises et au regard de 36 ans, la course pour le titre d'artificier en chef en Angleterre s'annonce encore plus difficile.

La Rédaction

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram