fbpx
French VERSION

Égypte : Achraf Bencharki, le tireur d’élite du Zamalek

Le Zamalek s'est beaucoup appuyé cette saison sur le Marocain Bencharki

Achraf Bencharki a été à la hauteur cette saison. Il a marqué de son empreinte le sacre du Zamalek. Au total, l’ancien ailier du Wydad Casablanca a inscrit 15 buts cette saison de D1 égyptienne en plus de sept passes décisives. Bencharki est l’actuel troisième meilleur buteur du championnat derrière Mohamed Sherif (19 buts) et Mostafa Fathi (16). Le natif de Taza dans le Nord-est du Maroc a nettement été plus en vue que son compatriote Hamid Ahaddad. Ce dernier est auteur de trois réalisations avec l’éternel rival d’Al Ahly.

Bencharki a lancé sa carrière au Moghreb de Fès (MAS), première équipe de la ville. En 54 rencontres avec les Jaune-Noir, il inscrit 13 buts avant de taper dans l’œil du Wydad. Chez les Casablancais, le jeune joueur au regard perçant étale son talent. Il remporte ses premiers trophées : un championnat et une Ligue des champions de la CAF en 2017. La même année, il est nommé dans l’équipe type de la compétition. Le Marocain rejoint en 2018 les Saoudiens d’Al Hilal, mais son passage est mitigé. Il ne marque que trois buts en 13 rencontres.

Le saut raté au RC Lens

Le joueur tente de rebondir au RC Lens, alors en Ligue 2. Son passage sous forme de prêt chez les "Sang et Or" est également mitigé, mais il inscrit tout de même 4 buts en 15 rencontres avant d’être recruté par le Zamalek. A Lens, le Marocain est apprécié par le public pour son dévouement. Mais c’est bien chez les Égyptiens qu’il est plus en confiance. L’ailier a ainsi été désigné meilleur joueur d’Égypte en 2020 et meilleur joueur de son club par les fans à l’issue d’un sondage.

Outre ses performances en championnat, Bencharki s’était particulièrement distingué en Ligue des champions de la CAF en 2020 au cours de laquelle il a marqué 7 buts. Malheureusement, son équipe s’incline en finale face à Al Ahly au Caire (2-1). Mais l’ancien wydadi a néanmoins offert la Supercoupe d’Afrique à Zamalek en signant un doublé lors d’une victoire 3-1 contre l’Espérance Tunis, la même année. Il compte aussi une Coupe et une Supercoupe d’Égypte.

Le Zamalek négocie actuellement pour le conserver, selon plusieurs médias égyptiens. «Nos négociations avec Achraf Bencharki sont dans leur phase finale. Les différences sont mineures, et il restera avec Zamalek», a indiqué Mohamed El-Etreby, vice-président de la commission en charge de la gestion du club.

Un palmarès à étoffer

Achraf Bencharki

A 26 ans, le joueur affiche déjà un beau palmarès et a connu ses premières sélections avec les Lions de l’Atlas, après avoir évolué avec les Olympiques et les Espoirs. Avec les Lionceaux de l’Atlas, il a participé au Tournoi de Toulon en 2015 durant lequel le Maroc s’incline en finale face à la France (3-1). Mais, il fut le meilleur buteur du tournoi (4 buts). Cette désillusion, le joueur du Zamalek l'oubliera trois ans plus tard avec le titre du CHAN remporté à domicile face au Nigeria (4-0).

Convoqué dernièrement par Vahid Halilhodzic, le joueur devra batailler pour avoir une place parmi les 23. Pour l’instant, Ayoub El Kaâbi et Soufiane semblent avoir un peu d’avance sur l'attaquant du Zamalek en sélection A, mais à 26 ans Bencharki peut bel et bien leur voler la vedette.

Mohamed HADJI

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram