fbpx
French VERSION

Rabesandratana, nouveau sélectionneur : «redonner des couleurs et des sourires à Madagascar»

Eric Rabesandratana

Une belle page de l’histoire du football malgache se referme. La Fédération vient, en effet, de confier les commandes de la sélection des Barea à Eric Rabesandratana qui remplace - pour le moment provisoirement - Nicolas Dupuis, actuellement suspendu par l’instance. Il est reproché au technicien français une ingérence «dans la gestion de la Fédération». Arrivé sur le banc des Barea en 2017, il a pourtant beaucoup fait progresser Madagascar qu’il a qualifié à sa première CAN en 2019. Et ensuite hissé jusqu’en quarts de finale avec notamment des victoires sur le Nigeria et la RD Congo. Mais depuis l’échec au mois de mars dernier à une deuxième qualification d’affilée à la CAN alors que les Malgaches avaient très bien démarré la campagne avec des succès sur la Côte d’Ivoire et le Niger, les relations entre les dirigeants et le technicien se sont dégradées.

«Je pense que j'étais fait pour ça»

En attendant certainement un licenciement, la Fédération suspend donc Nicolas Dupuis et confie la sélection à l’ancien défenseur du PSG. Né en France comme la plupart des Barea, Eric Rabesandratana est originaire de l’Ile. Ce sera son premier poste comme sélectionneur mais il se sent prêt pour relever le défi. «Je pense que j'étais fait pour ça. Il me manquait juste à exercer un petit peu la fonction. Je l'ai fait en équipe de jeunes, j'ai été adjoint aux Etats-Unis. Ce sera la première fois que je prends en main une sélection donc ce sera une belle expérience. Surtout ce pays, c'est le mien. En terme d'émotion et d'identification, c'est important pour moi. D'ailleurs, je le dis sincèrement, si ça n'avait pas été Madagascar, je ne sais pas si j'aurais tenté l'aventure» confie le technicien de 48 ans à France Bleu Paris où il est Consultant.

«J'ai besoin de connaître les joueurs très rapidement»

La mission qui l’attend n’est toutefois pas facile. Intérimaire pour le moment, il doit donc rapidement avoir de bons résultats. Surtout que les Malgaches viennent de rater la qualification à la CAN 2021. Il en a d’ailleurs conscience. «J'espère pouvoir rectifier le tir et redonner un peu de couleurs et de sourires à Madagascar. Il y a deux matchs qui vont arriver en juin. D'abord le Bénin et puis ensuite la Tanzanie (ndlr Eliminatoires du Mondial 2022). Ça va être très compliqué parce que la préparation est courte. Je ne connais pas encore très bien les joueurs en terme de personnalité. J'ai besoin de connaître les joueurs très rapidement pour avoir un petit peu de ressenti. Il faut que je sorte une liste aussi selon mon intuition et mon sentiment par rapport à ce que j'ai vu sur les matchs que j'ai déjà observés» indique Eric Rabesandratana.

Demba VARORE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram