fbpx
LIVE
1

MATCHS DU JOUR 1

16H30 Ismaily SC - Al Ittihad Al Iskandary
, ,

Espérance Tunis : Radhi Jaïdi, les raisons d'une séparation

Dans la soirée du mercredi 8 juin, l’Espérance de Tunis a limogé son entraîneur Radhi Jaïdi après l’élimination dès les huitièmes de finale de la Coupe de Tunisie par le CS Msaken, une formation de D2. Et pourtant, l’ancien capitaine des Aigles de Carthage tenait vraiment à continuer l’aventure jusqu’au terme de son contrat. Sport News Africa revient sur les diverses raisons de ce divorce.

Radhi Jaïdi n'est plus l'entraîneur de l'Espérance Tunis.

Sa nomination avait suscité beaucoup d’espoir. Les fans des Sang et Or avaient unanimement salué le retour de l’enfant prodige qui venait prendre les rênes de l’équipe première. Le technicien Mouine Chaabani poussé vers la sortie avait pris la route de l’Egypte. Mais après seulement 10 mois et 4 jours sur le banc, Radhi Jaïdi s’est séparé de l’Espérance de Tunis, à l’amiable. La direction de club a fait l’annonce via son compte Facebook après la défaite (1-1 TAB 6-5) contre le Croissant sportif Msaken en huitièmes de finale de la Coupe de Tunisie.

La pression d’une frange du public espérantiste

Les dirigeants de Bab Souika ont encore cédé à la pression d’une frange des fans qui était déjà assez critique depuis l’élimination en quarts de finale de Ligue des champions africaine. Et pourtant, le bilan de l’ancien international tunisien est loin d’être mitigé. Sous ses ordres, l’Espérance de Tunis a disputé 36 matches toutes compétitions confondues. Les Sang et Or ont enregistré 21 victoires, 9 nuls et seulement 6 défaites. Il a une moyenne de 2 points par match. Les Espérantistes ont remporté la Supercoupe de Tunisie 2021. En championnat, l’Espérance de Tunis a terminé à la première place du groupe A avec 27 points au compteur. En ce qui concerne les play-offs, les Sang et Or sont encore leaders avec 17 points. Ils ont essuyé un seul revers après 7 journées. Le dauphin, l’US Monastir (15 pts) est à deux longueurs et le Club Africain (3ème, 13 pts) en est à 4. La formation de Bab Souika a à la fois la meilleure attaque (10 buts) et la meilleure défense (5 buts encaissés). Donc loin d’être équipe à la ramasse. Néanmoins, cette défaite inattendue en 8es de finale de Coupe de Tunisie et la pression des fans ont fini par convaincre les dirigeants du club de la nécessité de se séparer de Radhi Jaïdi.

Lire sur le sujet : Espérance Tunis-Jaidi : « Montrer à Roger Lemerre que j’ai progressé »

L’élimination en Ligue des champions CAF

A Bab Souika et ses environs, la Ligue des champions CAF a une saveur particulière. Cette prestigieuse compétition fait vibrer les supporters. Le dernier sacre du club remonte à 2019. Le technicien Mouine Chaabani était alors très adulé avant d’être indésirable deux ans plus tard après une élimination en demi-finales par Al Ahly du Caire. Beaucoup espéraient que cette année 2022 serait celle de la reconquête. Les choses avaient bien démarré. Les hommes de Radhi Jaïdi avaient terminé à la première place du groupe avec 4 victoires et 2 nuls. Avec 12 buts inscrits et seulement 2 pris, l’Espérance semblait assez armée pour aller chercher cette 5ème LDC CAF que les supporters attendent depuis 3 ans.

Les champions en titre de la Tunisie faisaient face aux Algériens de l’ES Sétif en quarts de finale. Les protégés de Radhi Jaïdi avaient dominé la formation sétifienne à Alger mais aussi au stade de Radés sans pour autant trouver la faille. La possession de balle des Tunisiens était de 71% au match retour. Sur la double confrontation, les Espérantistes ont cadré 13 tirs sans faire trembler les filets. Le technicien de 46 ans avait reconnu qu’il lui manquait un attaquant capable de faire la différence. Un tueur en somme. Les attaquants nigérians Emmanuel Iwuala et Kingsley Eduwo comme le Libyen Hamdou Elhouni et le jeune Mouhamed Ben Hammouda ne s’étaient pas montrés à la hauteur de l’événement. L’élimination dès les quarts de finale (0-0 à l’aller, 0-1 au retour) a été une véritable désillusion, surtout face à une équipe de l’ES Sétif qui a passé la double confrontation repliée dans sa zone.

La culture du résultat immédiat

Malgré cette terrible désillusion pour sa première saison sur le banc de l’Espérance, Radhi Jaïdi ne comptait pas jeter l’éponge ni se séparer de ses cadres qui n’étaient pas au niveau. Il voulait continuer le travail pour corriger les carences de ses hommes. « On a construit une équipe avec une base qui est prometteuse. On a de jeunes joueurs et des moins jeunes qui peuvent s’adapter à ce style de jeu qui peut être un idéal pour les Espérantistes. Il faut préserver ce qu’il y a et continuer à travailler », plaidait coach Jaïdi au micro de Sport News Africa. Enfant du club et légende tunisienne, le vainqueur de la CAN 2004 n’a pas su convaincre la direction des Sang et Or pour continuer l’aventure. Son contrat devait arriver à terme le 30 juin 2023. L’ancien coach adjoint du Cercle Brugge pourrait bien retourner en Europe continuer sa carrière.

Nabil Mâaloul est annoncé pour remplacer Radhi Jaïdi. L’ex-sélectionneur de la Tunisie connaît bien la maison. Il a en effet commencé sa carrière professionnelle à l’Espérance de Tunis avant de rallier Hanovre. Il a également été sur le banc des Sang et Or entre 2010 et 2013. Le nom de Skander Kasri est également évoqué pour assurer l’intérim pour les 3 dernières journées des play-offs.

Ablaye DIALLO

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

La sélection locale de RDC va faire du Cameroun sa base pour préparer les qualifications au CHAN 2023 https://sportnewsafrica.com/breve/chan-2023-les-leopards-au-cameroun-le-23-aout/

🇲🇦🎾 Les tennismen marocains ont marché sur le Kenya lors de la Coupe Davis qui se tient à Alger. Yassine Dlimi, Adam Moundir et le double se sont imposés facilement sur les courts https://sportnewsafrica.com/breve/tennis-coupe-davis-le-maroc-epoustouflant-a-alger/

Kalidou Koulibaly qui va découvrir les chauds bouillants derbys de Londres, les équations Kessié et Aubameyang au Barça entre autres, retrouvez les rencontres les plus attendues ce week-end en Europe https://sportnewsafrica.com/a-la-une/les-trois-rendez-vous-foot-a-ne-pas-manquer-ce-week-end/

❌ Le ministère des sports ivoirien interdit les tatouages ! https://sportnewsafrica.com/breve/cote-divoire-le-ministere-des-sports-en-croisade-contre-les-tatouages/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram