fbpx
French VERSION

FIF: Mariam Dao Gabala va diriger le Comité de Normalisation

Mariam Dao Gabala va diriger le comité de normalisation du foot en Côte d'Ivoire

Mariam Jacqueline Dao Gabala est cooptée pour remettre les pendules à l'heure, au niveau de la gestion de la nouvelle Fédération Ivoirienne de Football. Les émissaires de la FIFA ont choisi la sénatrice qui sera aidée dans sa tâche par deux hommes. Ce sont l'ancien ministre de la Sécurité, Martin Bléou, et Simon Abbé, avocat à la Cour d'Appel d'Abidjan-Plateau.

Toutes ces trois personnalités auront pour mission de gérer les affaires courantes de la FIF. Egalement, de remettre à plat les textes et d’organiser les élections du nouveau Comité Exécutif. Elles auront aussi à organiser les différents championnats nationaux.

Journée Marathon pour les émissaires de la FIFA

La délégation de la FIFA, conduite par le Suisse Vérone Mosengo Omba, est arrivée dans la soirée de mercredi à Abidjan. Elle s'est rendue dans la matinée du jeudi au siège de la FIF à Treichville. Ainsi, les envoyés spéciaux du Président Infantino rencontrent le Directeur Exécutif de la FIF, Sam Etiassé. Mais l'entretien a duré moins d'une heure.

Cependant, leur rencontre avec le Ministre des Sports, Danho Paulin, a été plus long. Les émissaires ont ensuite procédé à l'audition de plusieurs personnalités parmi lesquelles trois choix devaient se faire. Finalement, les noms des nouveaux gérants du football ivoirien sont dévoilés.

"C'est une mission citoyenne…"

C'est Mariam Jacqueline Dao Gabala qui est placée à la tête du Comité de Normalisation. La nouvelle nommée se dit prête pour la mission. " Je remercie la FIFA pour la confiance placée en nos humbles personnes (mes collègues et moi) pour apporter notre pierre à l’édifice de construction du football ivoirien. Le football est le sport roi en Côte d’Ivoire. Il est le creuset de la paix. Il réunit l’ensemble des Ivoiriens, quel que soit leur bord et leur âge."

Par ailleurs, Mariam Dao Gabala se pose déjà en rassembleuse. "Nous allons essayer avec l’aide de Dieu et de tous, d’apporter cette pierre. Parce qu’il n’est pas normal que notre football soit dans cet état. Nous allons tout mettre en œuvre pour servir notre nation à travers cette mission qui est citoyenne. Parce qu'il y va de l'image et de la cohésion de notre nation", déclare Mariam Dao Gabala.

Jean-Claude DJAKUS

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram