fbpx
LIVE
1

MATCHS DU JOUR 1

16H30 AS des Employés de Commerce Mimosas - Société Omnisports de l'Armée
, ,

Football-Guinée U20 : des primes à 5 euros, Zayatte tacle le ministère

Après son élimination dès les phases de groupes du tournoi UFOA A qualificatif à la CAN U20, prévue en Egypte en 2023, la délégation guinéenne a regagné Conakry. L'intendant de l’équipe est monté au créneau pour dénoncer le traitement accordé à la délégation par le ministère de la Jeunesse et des Sports. En cause, le montant dérisoire des primes données aux membres du staff technique.

De notre correspondant en Guinée

Kamil Zayatte.

L’affaire des primes est loin de connaître son épilogue en Guinée. Après l’élimination prématurée du Syli junior dès les phases de poules du tournoi UFOA A, un autre scandale vient ébranler la participation guinéenne à cette compétition. En effet après cette mission, l’ancien international guinéen et intendant de la sélection, Kamil Zayatte, n'a pas mis du temps pour dénoncer certaines défaillances. L'ancien capitaine du Syli a accusé le ministère de la Jeunesse et des Sports d’avoir abandonné l’équipe. « Le ministère des Sports a abandonné l’équipe des U20 à leur sort en Mauritanie, sans soutien. Le ministre ne savait pas que l’équipe était engagée dans une compétition en Mauritanie », a écrit Kamil Zayatte sur sa page Facebook.

Lire sur le même sujet : Tournoi UFOA A U20 : la Guinée éliminée à la différence de buts

A leur retour, les choses ne sont pas passées comme prévu entre le ministère des Sports et le staff technique du Syli national, fait remarquer Zayatte. En cause, à leur retour à Conakry, chaque membre du staff technique n’a reçu que 40 mille francs guinéens de primes. L’équivalent de moins de 5 euros. « Arrivés en Guinée, on nous a donné 40 mille francs guinéens par personne. Ils n’ont pas respecté l’arrêté conjoint signé par eux-mêmes. Ils n’en ont rien à foutre, après c’est pour demander des résultats », a dénoncé Kamil Zayatte.

Et ce, en contradiction avec l’arrêté ministériel signé par le ministère des sports relatif au paiement des primes des différentes sélections nationales. Cet épisode n’est pas sans rappeler celui de juin 2021. Durant un rassemblement de l’équipe nationale en Turquie, les joueurs avaient séché l’entraînement pour non-paiement des primes. Du côté du ministère de la Jeunesse et des Sports, c’est le silence total. Aucune communication officielle sur cette affaire de primes qui est au cœur des débats sur les réseaux sociaux.

Mamadou Gongorè DIALLO

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🟢 L’international sénégalais va quand même se présenter devant le TAS

https://sportnewsafrica.com/breve/affaire-pape-gueye-bonne-nouvelle-pour-le-senegalais/

#SNA

🤾🏽‍♀️ Yacine Messaoudi a-t’il raison selon vous de considérer le Cameroun, vice-championne d’Afrique, comme principal adversaire des Lions de la Téranga dans leur poule de la CAN féminine de Handball ?

https://sportnewsafrica.com/breve/handball-can-f-le-cameroun-sera-le-gros-choc-du-groupe-selon-le-coach-du-senegal/

#SNA

🟢 Le défenseur ghanéen est sans club pour le moment

https://sportnewsafrica.com/breve/francfort-enock-kwateng-en-approche/

#SNA

🇬🇳 La Guinée était en bonne voie de se qualifier pour le Mondial 1994. Cependant une défaite à domicile sous fond d’erreur d’arbitrage contre le Cameroun, brise le rêve de tout un peuple.

🟢 Retour sur une journée qui aurait pu être historique ➡️ https://sportnewsafrica.com/news-football/18-juillet-1993-le-reve-dun-mondial-senvola-pour-la-guinee/

#SNA

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram