fbpx
French VERSION
,

Coupe Arabe 2021-Jamal Sellami : «Les adversaires du Maroc auront du mal à le cerner»

Vainqueur à domicile du CHAN 2018 alors qu’il était le sélectionneur du Maroc A’, Jamal Sellami suit avec attention la Coupe Arabe 2021. Pour SNA, l’actuel entraîneur du FUS de Rabat revient sur la nouvelle démonstration de force des Lions de l’Atlas A’, qui ont écrasé la Jordanie (4-0), ce samedi 4 décembre (2e journée), après avoir battu sur le même score la Palestine (1re journée).

De notre correspondant au Maroc

L'ancien sélectionneur des A', Jamal Sellami.
L'ancien sélectionneur des A', Jamal Sellami.

Qualification en quart

«L’équipe nationale a montré aujourd’hui (ce samedi 4 novembre) un visage de prétendant au titre de la Coupe Arabe de la FIFA face à la Jordanie (4-0). Ce qui m’a le plus plu c’est la rigueur, la volonté et l’engagement affichés dès l’entame de cette rencontre. C’est très important et cela reste un point très positif qui a permis d’assurer la qualification au second tour dès le deuxième match. Les joueurs ont en effet imposé leur rythme d’entrée et ont été proactifs durant toute la rencontre.

Variétés dans le jeu

«Avec les choix du coach Houcine Ammouta, qui connait bien le potentiel de ses joueurs, nous avons des éléments de différentes qualités. L’apport offensif des défenseurs reste très important. Cela offre plus d’options et de variétés à notre jeu offensif, ce qui donne donc plus de mal à l'adversaire. Même les futurs adversaires que nous allons rencontrer auront du mal cerner nos points forts. Car, nous pouvons passer par les côtés, par l’axe et nous ne sommes pas mal sur les coups de pied arrêtés. Cela reste des données très importantes pour aller plus loin dans cette compétition.

Apport offensif des latéraux

«Les latéraux apportent leur soutien offensif comme le met en évidence le coach Ammouta lui-même. Ce sont ses choix, sa façon de faire évoluer son équipe. Mais nous avons aussi la couverture des axiaux, des milieux, en plus de la capacité d’anticipation sur les contre-attaques adverses. Nous avons en outre des joueurs capables d’éliminer sur les un-contre-un comme le fait Bencharki, Hafidi, Haddad et Rahimi. Nous avons des joueurs aux qualités différentes. Nahiri, par exemple, évolue à gauche, mais peut rentrer avec son pied droit. Moussaoui est percutant avec son pied gauche et Chibi à droite. Ces variantes sont un grand avantage. Même défensivement ils sont bien présents.

«Il y aura le Qatar, l’Algérie, l’Egypte et peut-être les Emirats arabes unis, mais le Maroc a aussi des atouts pour aller le plus loin possible dans cette compétition.»

Importance de Mohamed Chibi

«Chibi a toujours été un joueur très prometteur lorsqu’il était plus jeune. Il a certes connu un passage à vide durant certaines saisons, mais maintenant il se ressaisit. C’est un bon joueur qui a plein de qualités. Et la combinaison que fait Ammouta en le mettant avec un gaucher comme Ismail Haddad donne beaucoup de fil à retordre à l’adversaire comme aujourd’hui. Lorsque Haddad rentre, il lui ouvre le couloir et ils peuvent combiner. Chibi a aussi une maitrise des centres très précieuse. Il a par ailleurs une bonne maitrise sur les balles arrêtées, en plus de ses tirs dans sa surface adverse. C’est un joueur très précieux dans cette compétition.

Futurs adversaires

«Pour le moment nous sommes encore en phase de groupes. Nous devions réaliser de bons résultats pour assurer la qualification. C’est chose faite, ce qui est important pour la suite. Nous avons le temps de préparer les matchs à élimination directe. Et à ce niveau, Ammouta a assez d’expérience, car il a déjà gagné le CHAN 2021 et joué de grandes compétitions. Il connaît bien son effectif ainsi que la réalité des quarts de finale. Ce sera différent. Il faudra toutefois récupérer les blessés.

Atouts du Maroc

«Pour la suite de la compétition, les adversaires seront plus costauds. Nous avons toutefois des joueurs pour imposer notre rythme. J’espère que la réussite sera de leur côté dans les prochaines rencontres. C’est vrai qu’il y aura le Qatar, l’Algérie, l’Egypte et peut-être les Emirats arabes unis, mais nous avons aussi des atouts pour aller le plus loin possible dans cette compétition.»

Mohamed HADJI

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

#CAN2021 De surprenants Gabonais accompagnent le Maroc en 8èmes. Les Comores peuvent encore y croire. Le Ghana au tapis ! https://sportnewsafrica.com/breve/can-2021-groupe-c-le-ghana-elimine/

Le groupe B de la #CAN2021 a livré son verdict. Sans briller, Sénégal et Guinée décrochent les deux premières places https://sportnewsafrica.com/can-2021/can-2021-groupe-b-le-senegal-1er-sans-convaincre-la-guinee-passe-malgre-la-defaite/

#CAN2021 La Tunisie décimée par les cas de Covid. 12 joueurs positifs et forfaits face à la Gambie https://sportnewsafrica.com/breve/wahbi-khazri-et-onze-autres-tunisiens-sont-testes-positifs-au-coronavirus/

#CAN2021 Le match Côte d'Ivoire - Algérie se jouera bien au Stade de Japoma à Douala
https://sportnewsafrica.com/breve/can-2021-le-choc-algerie-cote-divoire-maintenu-a-douala/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram