fbpx
French VERSION
,

Projet de réforme : le Maroc soutient l’idée d’une Coupe du monde tous les deux ans

L’idée d’une Coupe du monde organisée tous les deux ans séduit la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Qui aurait donné son accord pour cette réforme proposée par la FIFA.

Fouzi Lekja et Gianni Infantino
Fouzi Lekja, patron de la FRMF ( à gauche) et Gianni Infatino, président de la FIFA (à droite)

Alors que l’idée d’organiser une Coupe du monde divise le monde du football, le Maroc prend position. Selon le quotidien Al Akhbar du samedi 2 octobre, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) aurait donné son accord en faveur de cette réforme souhaitée par la FIFA. Le représentant du Royaume chérifien au Comité exécutif de la FIFA, Fouzi Lekjaa, sera, en effet, selon la même source, parmi les premiers à voter pour. Son argument : un tel changement va promouvoir le développement du football mondial et africain en particulier.

Du côté des instances de la FIFA, l’idée d’avoir une Coupe du monde tous les deux ans fait son bonhomme de chemin. Celles-ci seraient très favorables à un tel changement, selon Fouzi Lekjaa. Seulement, le dernier mot revient avant tout aux 211 pays membres de l'instance mondiale qui devront trancher la question sous peu. Il faut toutefois noter que, jusqu’ici, seuls l’UEFA (Europe) et le Conmebol (Amérique du sud) ont rejeté le projet de réforme.

La grande offensive d'Infantino

Mises à part ces deux confédérations, la majorité des fédérations verrait le passage de l’organisation de la Coupe du monde à deux ans comme une excellente nouvelle. Car, pour elles, il permettrait à de petites nations du football d'augmenter leurs chances de participer à la grand-messe du football mondial.

Pour l'heure, les dirigeants de la FIFA tentent de convaincre le plus grand nombre de fédérations de football à voter en faveur d'un tel changement. Une nouveauté qui, selon eux, bénéficierait également au football féminin, concerné lui aussi par ce projet de passage à deux ans d'intervalle entre les Coupes du monde.

De son côté, le président de la FIFA, Gianni Infantino, l’un des plus grands défenseurs de cette idée, multiplie les contacts pour que cette réforme majeure du football soit appliquée dès 2024.

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram