fbpx
French VERSION

Ligue des Champions : le Top 5 des Africains «chômeurs ou intermittents» de luxe

La Ligue des champions européenne bat son plein. La deuxième journée de compétition s'est disputée, ce mercredi 30 septembre. Plusieurs Africains se retrouvent néanmoins à jouer les utilités.

La Ligue des champions reprend ce mardi
Certains Africains à la peine en Ligue des Champions

La Ligue européenne des champions a livré le verdict de sa deuxième journée de compétition. Plusieurs joueurs africains se sont illustrés à l’image de Sébastien Haller, Sadio Mané, Gana Gueye ou encore Mohamed Salah. Mais d’autres peinent à se montrer, ne grappillant que quelques minutes ou ne jouant pas du tout.

Certains joueurs africains sont en effet en grande difficulté dans leurs clubs. Parmi eux, Eric Bailly (Manchester United), Bouna Sarr (Bayern Munich), Aissa Mandi (Villarreal), Ilaix Moriba (Liepzig), ou encore Munir El Haddadi (FC Séville).

1. Éric Bailly, la traversée du désert

Ligue des Champions: Bailly sur le banc

Eric Bailly.

L’international ivoirien est au fond du trou. Le défenseur de Manchester United n’a pour l’instant disputé aucune minute en Ligue des champions. Déjà troisième dans la hiérarchie des défenseurs l’année dernière, il a en plus vu débarquer Raphaël Varane.

Bailly suit donc les matches depuis le banc de touche. Une situation préjudiciable qui ne devrait cependant pas changer sous le maillot mancunien. Le club voudrait en effet se débarrasser de Bailly.

Les Eléphants de Côte d’Ivoire doivent s’inquiéter, à trois mois de la Coupe d’Afrique des Nations.

2. Bouna Sarr, le 3ème choix

Bouna Sarr bonne pioche pour le Sénégal

Bouna Sarr.

En Ligue des champions, les choses ne s’arrangent pas pour celui qui va jouer pour le Sénégal. Le latéral droit de 29 ans n’a disputé que 11 minutes en deux journées. Ce mercredi 29 septembre, le latéral titulaire Benjamin Pavard était sur le banc, mais l’entraineur du Bayern a préféré titulariser un défenseur central (Süle) sur le côté, plutôt que Bouna Sarr.

En Ligue des champions comme en championnat, les minutes de jeu se font rares pour l’ancien marseillais. Il n’est même plus le deuxième choix de son entraineur. Pas de bon augure s’il veut avoir du rythme et s'imposer chez les Lions.

3. Aissa Mandi, la dure expérience du banc de touche à Villarreal

Aissa Mandi

Aissa Mandi.

En Ligue des Champions, Aissa Mandi a disputé ses premières minutes de la saison sur la pelouse de Manchester United, ce mercredi 30 septembre. Et il a pris la place de Raul Albiol à la 73ème minute. L’international algérien n’a toutefois pas empêché la défaite de son équipe. Villerreal a en effet perdu 1-2 sur un but de Cristiano Ronaldo à la 95ème minute de jeu.

Aissa Mandi lui continue d'apprendre le dur métier de remplaçant. Le joueur, débarqué l’été dernier, était un titulaire indiscutable dans son ancien club, le Bétis Séville. Mais à Villerreal, il est derrière les Espagnols Pau Torres et Raul Albiol, les titulaires indiscutables.

4. Ilaix Moriba attend son heure

Ilaix Moriba

Ilaix Moriba.

L’ancien prodige du Barça a fait le grand saut à l’étranger cet été en signant au RB Leipzig en Allemagne. Mais en Ligue des Champions, le Guinéen ronge son frein. Le joueur de 18 ans a en effet regardé ses coéquipiers perdre, depuis le banc de touche. Deux défaites (3-6 à Manchester City, 1-2 face à Bruges) durant lesquelles il n’a disputé aucune minute.

Ilaix Moriba ne compte d'ailleurs aucune minute depuis son transfert. Il se contente donc d’attendre son heure. En espérant qu’elle vienne bientôt.

5. Munir, l’ancien prodige devenu remplaçant

Munir El Haddadi a disputé ses premières minutes en Ligue des champions, ce mercredi 30 septembre. L’international marocain est entré à la 74ème minute de jeu. Il avait ainsi juste 16 minutes pour se montrer. Mais il n’a pu aider son équipe à gagner (match nul 1-1 sur la pelouse de Wolsburg).

L’ancienne pépite du Barça souffre de la forte concurrence au FC Séville. De ce fait, son temps de jeu ne devrait pas trop évoluer dans le bon sens. Dans son registre, il y a ainsi Ocampos, Suso, Lamela, Oliver Torres, ou encore Papu Gomez. La saison risque d’être longue pour le Marocain.

Oumar NDONGO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram