fbpx
LIVE
3

MATCHS DU JOUR 3

17H00 El Gouna 2-3 El Sharqia Dokhan FC (Sharkia Eastern Company)
17H00 Pharco 0-1 Al Ittihad Al Iskandary
19H30 Future FC 0-1 Tala'ea El Gaish

Ligue des champions : Sadio Mané, la dernière marche avant le Ballon d’or

Liverpool défie le Real Madrid samedi 28 mai au stade de France en finale de la Ligue des champions. Ce match sera également le juge de paix pour le Ballon d’or entre Karim Benzema, grand favori, et Sadio Mané, auteur d’une saison exceptionnelle et grand rival du madrilène pour le titre de meilleur joueur du monde de la saison 2021-2022.

De notre correspondant au Sénégal,

Sadio Mané
Sadio Mané joue un match décisif ce samedi contre le Real Madrid

Quatre ans après leur duel à Kiev, Liverpool et le Real Madrid se retrouvent en finale de la League des champions. Une affiche au parfum de revanche pour le club anglais et son numéro 10 sénégalais, Sadio Mané. «Beaucoup de choses ont changé depuis cette finale il y a 4 ans. Notre façon de jouer a changé et on a plus de qualité dans l’équipe. Notre capacité d’aborder les matchs, notre gestion des temps forts, des temps faibles, notre expérience surtout. Je pense que ça sera un match différent» a confié Mané au micro d’Infosport+.

Au pied du podium malgré une année 2019 XXL

Auteur d’une saison XXL en 2018-2019 avec au bout le trophée de la Ligue des champions remporté en finale face à Tottenham, Sadio Mané s’était positionné comme un sérieux prétendant pour succéder à Georges Weah, unique joueur africain à avoir été sacré Ballon d’or. Après une 23ème place en 2017, puis au 22ème rang l’année suivante, il échoue au pied du podium cette année là. Une 4ème place au goût amer après avoir quasiment tout gagné cette année-là.

Le sacre européen où Sadio Mané est décisif notamment face au Bayern Munich en quart de finale retour de la Ligue des champions. Après un 0-0 à Anfield, il porte les Reds grâce à une prestation de feu conclue par un doublé qui a écœuré Manuel Neur et tout l’Allianz Arena. Même s’il ne marque pas en finale face aux Spurs, Mané provoque le pénalty de Moussa Sissoko que transforme Mohamed Salah. En Premier League, il réalise une 2ème partie de saison de haut vol qui le voit logiquement récompensé du titre de joueur du mois de mars du championnat anglais. Du 19 janvier au 17 mars et son but face à Fulham, l'ancien joueur de Southampton a plante la bagatelle de 11 buts.

Mané termine meilleur buteur de Premier League à égalité avec deux autres stars africaines, Salah et Aubameyang mais son équipe échoue malgré 97 points au classement, d’un point derrière une grande équipe de Manchester City. Avec sa sélection, Mané rêve d’une première étoile continentale mais devra se contenter d’une place de finaliste, barré par Ryad Mahrez et les Fennecs d’Algérie. Une désillusion vite digérée avec un succès aux tirs au but face à Chelsea en Supercoupe d’Europe avec Liverpool. Un match survolé par un Sadio Mané pourtant à court de forme mais double buteur.

Briller au stade de France pour bousculer la tendance

Pour espérer devenir le 2ème lauréat africain au palmarès du Ballon d’or FranceFootball, le génie sénégalais devra marquer les esprits ce samedi dans l’antre du stade de France. Sadio Mané est loin de faire l’unanimité aux yeux de la centaine de journalistes internationaux qui composent le jury FranceFoot. Et le changement des critères cette année qui privilégie les stats individuelles et le «caractère impressionnant» des protagonistes le met en outsider d’un Karim Benzema stratosphérique. «Benzema est un excellent attaquant mais il faut louer la qualité des joueurs joueurs du Real qui sont exceptionnels», a reconnu Sadio Mané.

L’attaquant Français a réalisé la meilleure saison de sa carrière avec 44 buts et 15 passes décisives avec le Real Madrid. À 34 ans, KB9 n’a jamais semblé aussi fort avec des prestations marquantes sur la scène européenne. Triplé en 8es de finale retour face au PSG, auteur de 4 buts en quarts de finale face à Chelsea et 3 autres endemi-finale face à Man City, le joueur formé à l’OL part avec les faveurs des bookmakers.

Mais le rendez-vous de samedi sera crucial car en face de lui, Sadio Mané a encore des arguments à prévaloir même s’il la joue modeste comme à son habitude. «Il faudra tout donner pour espérer l’emporter même si on sait que ça ne sera pas du tout facile. Le reste (le Ballon d’or) c’est vous les journalistes qui décidaient et on verra ce qui se passe», a confié Mané.

«Il faudra tout donner pour espérer l’emporter»

Auréolé d’un premier sacre historique de champion d’Afrique avec le Sénégal le 6 février 2022 au Cameroun, Sadio Mané a retrouvé son efficacité sur cette année 2022. Il a réussi à qualifier les Lions de la Teranga à la Coupe du monde 2022 en transformant son pénalty. Deux performances de taille à son actif avec son équipe nationale à combiner avec des chiffres éloquents en club. 14 buts à son actif depuis le début de l’année dont 3 en 6 matchs en League des champions qui font de lui, le meilleur buteur africain en matchs à élimination directe (15 buts) devant Didier Drogba (14 buts) dans la plus prestigieuse compétition de clubs au monde.

Vainqueur de la CAN 2021, qualifié au Mondial 2022 avec le Sénégal et vainqueur des coupes de la ligue et d’Angleterre avec Liverpool, le Sénégalais se présente avec un palmarès étoffé. S’y ajoutent 29 buts et 7 passes décisives club et sélection confondus en 2021-2022. Seul hic, son déficit d’image continue d’être son principal handicap pour se positionner davantage dans l’esprit des votants. Et le timide soutien de son club n’aide en rien. «Oh oui absolument (Sadio Mané prétendant au Ballon d’or). J’avais totalement oublié Sadio (Mané) dans cette course»,  a réagi l’entraîneur des Reds Jurgen Klopp.

Sadio Mané aura un premier élément de réponse le 12 août prochain avec la sortie de la liste des candidats au Ballon d’or 2021-2022 pour la succession de Léo Messi. Avant le 17 octobre, date de la cérémonie de remise du Ballon d’or à Paris au théâtre du Châtelet.

Moustapha M. SADIO

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Ça sent la fin de carrière pour Jérémy Morel, non conservé par Lorient https://sportnewsafrica.com/breve/cest-fini-entre-jeremy-morel-et-lorient/QqQ

🇬🇭 Vous vous souvenez de Sulley Muntari ? Le milieu de terrain à la frappe puissante, passé par les deux clubs de Milan…eh bien il est toujours en activité à 37 ans et vient de remporter la FA Cup au Ghana avec Hearts of Oak https://sportnewsafrica.com/breve/ghana-sulley-muntari-remporte-un-trophee-avec-hearts-of-oak/

Taiwo Awoniyi a coûté 20M€ au promu Nottingham Forest. Ce nigérian avait éclaboussé de sa classe plusieurs compétitions internationales de jeunes il y’a quelques années & est passé par plusieurs péripéties, dont un transfert à Liverpool.

https://sportnewsafrica.com/a-la-une/cinq-choses-a-savoir-sur-taiwo-awoniyi-recrue-la-plus-chere-de-nottigham-forest/

🇨🇮 Retenu par son club, Souleyman Diabaté manquera la 3e fenêtre des qualifications au Mondial 2023 avec les éléphants du Basket https://sportnewsafrica.com/breve/mondial-2023-qualifications-les-12-elephants-sans-konate-et-diabate/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram