fbpx
French VERSION

Lionel Messi au PSG : une signature et plusieurs enjeux

Lionel Messi au PSG
Lionel Messi avec son maillot du PSG au Parc des princes

Lionel Messi au Paris Saint Germain, c’est officiel depuis le mardi 10 août 2021. Le club français a d'ailleurs présenté son nouveau joueur ce mercredi matin. Le PSG s’offre donc l’un des meilleurs joueurs du monde et même de l’histoire du football. Un coup de maître, quand on sait que les Qataris rêvent de lui et/ou de Cristiano Ronaldo depuis le début de leur projet. Le PSG signe alors un joueur hors-norme, mais aussi une marque de poids, à l’heure du football-business.

Messi sur le terrain : l’un des meilleurs, même à 34 ans

Lionel Messi est d'ailleurs toujours compétitif. Il régale encore autant sur le terrain. Pour lui, l’âge n’est qu’un chiffre, si l’on se fie à ses statistiques. Il a disputé 778 matches avec le Barça, pour 671 buts et 266 buts. C’est simple : la Pulga est impliqué dans 937 buts en 778 matches. Des chiffres qui donnent le tournis. Le numéro 10 argentin a aussi remporté 6 ballons d’or (un record) et 35 trophées. Au-delà de ce bilan statistique unique, il a également ses dribbles. Son élégance. Et son génie tout simplement.

La star argentine signe au PSG en sortant d’une saison 2020/2021 stratosphérique sur le plan individuel. Très loin de ses meilleures saisons certes mais encore au-dessus des joueurs au sommet du foot. Il a marqué 30 buts (meilleur buteur) et délivré 9 passes décisives en Liga. A la fin de la saison, il a disputé et gagné la Copa america avec l’Argentine. Là encore, son bilan statistique vaut le détour. Meilleur buteur (4 buts) et meilleur passeur (5 passes décisives) de la compétition.

Lionel Messi arrive ainsi avec de sérieuses garanties sur le plan sportif, et le PSG ne peut que s’en réjouir.

Messi

Messi signe à Paris. Il arrive avec son génie et aussi son image de marque

Messi, c’est aussi de l’attractivité en plus

Lionel Messi est toutefois plus qu’un joueur de football. C’est un monstre sur le plan du marketing et de l’image. Son arrivée commence déjà à se faire ressentir. Sur les réseaux sociaux, les abonnements augmentent à une vitesse exponentielle. Hier, le PSG avait plus 4 millions d’abonnés en plus sur Instagram. Le nombre d’abonnés est passé de 38,8 millions à 43 millions d’abonnés. L’effet Pulga.

Pour la Ligue 1, la donne est pareille. Avec l’argentin, le championnat français gagnera en attractivité. Cela permettrait de mieux négocier les droits télés. Ces derniers sont évalués 80 millions d’euros par an jusqu’en 2024. Une somme néanmoins loin du 1,5 milliard versés aux clubs de Premier League.

Lionel Messi au PSG, c’est donc plus qu’un transfert, c’est une opportunité. «L’arrivée de Lionel Messi va accroître l’attractivité et la visibilité de notre championnat sur tous les continents. Au nom du football professionnel français, je voulais remercier Nasser Al-Khelaïfi» commente Vincent Labrune, président de la Ligue de football professionnel (LFP). La Liga et le Barça en revanche perdent beaucoup.

Le Barça perd très gros

Lionel Messi portait, en effet, le Barça sur le terrain, mais aussi en dehors. Avec son départ, LaLiga et surtout le FC Barcelone sont bien sûr les cocus de l’histoire. Le club catalan va dire adieu à 137 millions d’euros par an. Rien que ça. Ces 137 millions correspondent aux 77 millions de pertes commerciales, aux 43 millions de vente de maillots floqués Messi, ainsi qu’aux 17 millions de recettes de jour de match. Quand on sait que le club a publié des pertes de près de 500 millions d’euros la saison dernière, il y a de quoi s’inquiéter en Catalogne.

Pour ce qui est de la Liga, la donne est quasiment la même. Le championnat espagnol perd sa plus grande star depuis le départ de Cristiano Ronaldo en 2018. Certains téléspectateurs regardent les matches du Barça pour voir Lionel Messi à l’œuvre. Javier Tebas n’est cependant pas inquiet. Le président de LaLiga expliquait en octobre 2020 qu’un départ de Messi ne serait pas un drame pour LaLiga. Il pense qu’un seul joueur ne fait pas vivre un championnat entier. «Ceux qui pensent que les joueurs sont ceux qui font les championnats ou la marque d'une compétition se trompent». Il a d’ailleurs annoncé récemment une belle rentrée d'argent pour le championnat espagnol.

Lionel Messi quitte ainsi le Barça. Il emporte avec lui son génie, son talent. Il s'en va avec tout ce qui accompagne le football business d’aujourd’hui : des clics, des ventes de maillot, des revenus publicitaires… bref une machine à cash.

Oumar NDONGO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram