fbpx
French VERSION

Liverpool : Mohamed Salah indispose les légendes du club

Mohamed Sala commence à agacer les anciens de Liverpool

Les deux légendes du club, Steve McManaman et John Aldridge pensent que si les Reds ne peuvent pas offrir un nouveau contrat à son Pharaon, l’idéal serait de laisser Mohamed Salah, partir.

Pourtant, Liverpool a déjà a déjà signé de nouveaux contrats pour Virgil Van Dijk, Trent Alexander-Arnold et puis Jordan Henderson. Mais pour Salah, les négociations bloquent toujours. Les représentants de l'international égyptien, dont le contrat expire dans deux ans, sont en pourparlers depuis des mois avec les Reds.

Les deux parties ne sont pas encore tombées d’accord sur les détails financiers. Salah aurait notamment demandé 587 000 euros par semaine. Ce qui ferait alors de lui, le joueur le mieux payé du club.

Et Mcmanaman pense que si les exigences de Salah sont trop élevées, Liverpool devrait alors le vendre dès que possible. «S'il (Salah) veut trop d'argent et que Liverpool ne peut pas se le permettre, ils devront le laisser partir», tranche sans ambages, McManaman à Independent.ie.  «Vous ne pouvez pas payer des salaires énormes pour essayer rivaliser avec le PSG ou Man City. Ces deux clubs sont dans un monde différent financièrement», ajoute Mcmanaman.

Pour ce dernier, céder devant les prétentions salariales de Salah peut être un couteau à double tranchant. Car, souligne Mcmanaman, «un autre joueur veut aussi une énorme augmentation de salaire. Cela provoque le chaos dans l'équipe», prévient l’ancien ailier des Reds.

John Aldridge : «Cela frise parfois la cupidité»

Une autre ancienne gloire du club s’insurge en effet de la boulimie financière de Salah. Pour John Aldridge, Liverpool ne devrait pas céder face aux caprices de l’international égyptien.  «Je me demande combien d'argent les footballeurs veulent à la fin de leur carrière ? Je me demande combien d'argent les gens ont besoin pour être heureux ? Cela frise parfois la cupidité. Mais certains joueurs sont très, très gourmands», dénonce-t-il. «Liverpool doit régler l'avenir de Salah dans les prochaines semaines, et s'il ne signe pas de nouvel accord, alors une grande décision doit être prise sur ce qui se passera ensuite», poursuit John Aldridge, l’attaquant aux 104 matches (63 buts) avec Liverpool entre 1987 et 1989.

Mais l’ancienne vedette de l’équipe nationale d’Irlande ne perd pas de vue que Salah fait partie des meilleurs joueurs du monde. Donc, «Liverpool doit garder tous ses meilleurs joueurs et il (Salah) est l'un d'entre eux», conclut ainsi John Aldridge.

Jim CEESAY

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram