fbpx
French VERSION

Afrobasket 2021 (Sénégal-Côte d’Ivoire) : Matt Costello «Touré», l’«Eléphant blanc»

Matt Costello.
Matt Costello.

Les Ivoiriens l’appellent désormais Matt Costello «Touré». Le natif de Linwood dans l’Etat du Michigan (États-Unis) est devenu un international ivoirien de basket. Après avoir fréquenté la faculté de Michigan State, où il explose toutes les statistiques de l’histoire de l’université (1518 points, 1069 rebonds et 280 contres), il rejoint l’Energy Iowa (G-League).

Non drafté, il atterrit pourtant à San Antonio en 2017. Il ne prend part qu’à quatre rencontres avec la franchise des Spurs avant d’être prêté en G-League aux Spurs d’Austin. Il remportera d’ailleurs le championnat dès sa première année.

C’est en Europe que Matt Costello fait l’essentiel de sa carrière. L’intérieur de 2m08 évoluant à Saski Baskonia (championnat d’Espagne) depuis cet été, est d’abord passé par l’Italie avec le club de Felice Scandone (2017-2018) puis en Liga ACB (première division espagnole) avec CB Gran Canaria (2019-2021).

Un apport de taille

Déniché par le scout espagnol de la Côte d’Ivoire, Carlo Viera, celui qui peut également évoluer au poste d’ailier fort est déjà indispensable pour cette sélection ivoirienne. Meilleur scoreur du tournoi avec 17.8 points par match, Costello est l’un des grands artisans du parcours sans-faute des Éléphants. À tel point que les supporters l’ont définitivement adopté et souhaitent le rebaptiser Matt Costello «Touré».

La conquête d’un troisième titre continental passera forcément par des prouesses de l’intérieur de 28 ans. Matt Costello réalise une compétition de géant dans plusieurs catégories statistiques. En plus d’être meilleur scoreur du tournoi, il possède aussi le deuxième meilleur pourcentage aux tirs (65,2%) derrière le Cap-Verdien Walter Tavares (70,6%).

Le duel tant attendu face à Gorgui Dieng

Outre ses points inscrits, Costello est très actif dans la raquette, en défense comme en attaque, où il tourne à 8,8 rebonds par match (7ème meilleur rebondeur) et 1,8 contre par match (10ème au classement). Les Éléphants auront besoin d’un Costello à son meilleur niveau pour passer l’obstacle sénégalais.

Les Lions de la Teranga ont eux aussi impressionné depuis le début du tournoi avec le même parcours que la Côte (4 victoires en 4 matchs).

Face à l’ailier fort des Hawks d’Atlanta, Costello aura du fil à retordre. Tout comme Costello, Gorgui Dieng réalise un tournoi de grande qualité. Pour ses 3èmes championnats d’Afrique après 2015 et 2017, le voilà en mission pour mettre fin à la disette de 24 ans sans trophée continental des Lions. Un duel explosif ce samedi (15h GMT) à la Kigali Arena pour une place en finale de cette 30ème édition de l’Afrobasket.

Moustapha M. SADIO

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram