fbpx
, ,

Mondial U17-Serigne Saliou Dia : « Nous avons une carte à jouer »

Le Mondial U17 va bientôt débuter. Et le Sénégal, avec son statut de champion d’Afrique, va y participer. Le sélectionneur sénégalais affiche les ambitions de ses troupes.

Serigne Saliou Dia soulève la CAN U17 au milieu de ses joueurs
Serigne Saliou Dia, au milieu de ses joueurs, soulève le trophée de la CAN U17

Vainqueur de la CAN U17 en 2023, le Sénégal a décroché son ticket pour la Coupe du monde. Celle-ci se déroule en Indonésie du 10 novembre au 2 décembre. Les Lionceaux connaissent d’ailleurs leurs adversaires. Ils évolueront dans le Groupe D avec le Japon, l’Argentine et la Pologne. Et pour le sélectionneur Serigne Saliou Dia, elle est somme toute difficile. « C’est un groupe très relevé. En passant au crible chacune de ces sélections, nous constatons que l’Argentine a atteint la demi-finale de la compétition à plusieurs reprises. Nous allons donc affronter un habitué du tournoi. De notre côté, nous avons une histoire assez récente avec la Coupe du Monde U-17. Grâce à ce genre de tournoi, nous allons gagner en expérience. Une expérience qui sera précieuse pour les joueurs quand ils seront chez les U-20, les U-23 et les seniors. Nous voulons que nos jeunes y poursuivent leur apprentissage du football », confie le technicien à Wiwsport.

Toutefois, cette difficulté ne l’empêche pas d’avoir des ambitions. « Nous sommes conscients que nous avons une carte à jouer. Tout d’abord, il va falloir rester concentré, bien gérer les matchs de la phase de groupes puis se qualifier pour les rencontres à élimination directe. Nous allons prendre les matchs les uns après les autres. Dans notre esprit, nous allons aborder chaque rencontre comme une finale, et faire mieux qu’en 2019 où le Sénégal avait atteint les huitièmes de finale », ajoute Serigne Saliou Dia.

Le Nigeria comme exemple

Depuis 2022, le Sénégal rafle les titres en Afrique. Avant la CAN U17, le pays avait remporté la CAN sénior, le CHAN, la CAN U20 entre autres. Néanmoins, Serigne Saliou Dia préfère ne pas s’y attarder car selon lui, il n’y a pas de pression à avoir. « On n’a aucune pression particulière. En tant que tacticien, ce statut n’est pas lourd à porter. Au contraire, c’est un rêve d’arriver à la Coupe du Monde en étant champion d’Afrique. Je pense que lorsque vous avez l’opportunité de participer à cette compétition, l’essentiel est de prendre du plaisir et de progresser. Donc, on ne se met aucune pression, cela n’est pas dans notre caractère. Nous avons juste pour objectif de défendre fièrement les couleurs de notre cher pays. Le Sénégal n’est plus à présenter en termes de performances footballistiques. En tant qu’ambassadeurs de cette nation, nous devons répondre aux valeurs de notre sélection et ce sans pression ».

Serigne Saliou Dia préfère ainsi que ses joueurs soient le plus libérés possible. « Nous allons construire des moments inoubliables qui seront gravés à jamais dans la mémoire des garçons et dans la mienne. On va gagner en expérience, ce qui nous servira pour la suite de nos carrières respectives. Cette édition 2023 est importante pour nous en tant qu’acteurs mais elle l’est également pour le peuple sénégalais qui s’est pris d’affection pour cette génération U-17 ». Pour briller, le technicien a d’ailleurs un modèle : le Nigeria. Les Nigérians ont remporté le Mondial U17 à plusieurs reprises. « On va y aller mollo-mollo (sic). C’est vrai que le Nigeria a marqué l’histoire de cette compétition, avec ses cinq titres remportés. Maintenant, nous, si on peut faire pareil, on ne va pas s’en priver. En restant dans notre dynamique actuelle, on peut faire de grandes choses ».

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram