fbpx
CAN 2021, LA
FIÈVRE MONTE !
SUIVEZ-LA SUR LE DISPOSITIF EXCEPTIONNEL QUE SPORTNEWSAFRICA VA VOUS PROPOSER !
French VERSION
,

Paris FC : cinq personnes clés de la carrière de Moustapha Name

Si le milieu de terrain de 26 ans est devenu une pièce maîtresse du Paris FC (Ligue 2) et a intégré la sélection du Sénégal, c’est grâce à son talent. Certes. Mais, il y a eu aussi l’apport, direct ou indirect, de cinq personnes clés dans sa carrière.

Moustapha Name.
Moustapha Name.

La carrière de Moustapha Name est un marathon sur route, à plusieurs endroits, escarpée. Après quelques faux départs, le milieu de terrain du Paris FC semble avoir trouvé le bon rythme pour arriver au bout de la course les bras en V. L’international sénégalais (3 sélections) a été élu meilleur Parisien, la saison dernière, par les supporters de son club. Et au seuil de l’exercice 2021-2022, il est en train de confirmer cette distinction.

En sélection aussi, ça sent bon pour le joueur de 26 ans. Appelé pour la première fois en novembre 2020, Moustapha Name commence à être un habitué de la Tanière. Il figure dans le groupe des Lions retenus pour les deux derniers tours des qualifications du Mondial 2022. Le Sénégal, déjà qualifié pour les Barrages, affrontera le Togo (5e journée), ce jeudi 11 novembre à Lomé, avant de recevoir le Congo (6e), dimanche 14.

Si l’ancien joueur de Pau en est là aujourd’hui c’est sans doute grâce à son talent. Mais, cinq personnes ont joué un rôle clé dans son ascension. Ils lui ont servi de lièvre à différentes étapes du marathon de sa carrière. Name parlent d’eux dans un passionnant entretien paru sur le site de So Foot. Extraits.

1. Ndiaye Dème Ndiaye

Oui, il y a papa. Un ancien footballeur, qui a joué en Division 1 au Sénégal, et est devenu inspecteur de police. Mais, un autre joueur à la retraite prend également soin de Moustapha Name. Il s’agit de Ndiaye Dème Ndiaye. Cet ancien international sénégalais et joueur de Lens, notamment, l’a «longtemps hébergé dans le Nord». Le milieu du Paris FC le consulte avant les grandes décisions concernant sa carrière. C’était le cas lorsque Name dut retourner au Sénégal, repartir de zéro, alors qu'il rencontrait des problèmes administratifs entre la France et la Belgique où il effectuait des tests.

2. Idrissa Gana Guèye

«Idrissa, c’est mon grand frère. Il m’a contacté peu de temps après mon arrivée (au Paris FC) et ne me lâche plus depuis.» C’est ainsi que Moustapha Name expose sa relation avec son compatriote du PSG Idrissa Gana Guèye. Il ajoute : «Il me donne énormément de conseils, tant sur l’aspect sportif que sur l’hygiène de vie. On essaye de s’appeler ou de se voir au moins une fois par semaine, malgré nos emplois du temps. Lui, il est débordé avec ses matchs tous les deux jours, et moi avec ma Ligue 2, ce n’est pas non plus facile tous les jours !»

3. Patrice Bodian

Pour comprendre l’influence de ce Sénégalais dans la carrière de Moustapha Name, il faut remonter à 2014. «J’enchaînais les essais en Belgique et un peu partout en France, rembobine-t-il. J’ai par exemple tenté l’aventure à Colmar, mais sans visa, c’était mort. Je traînais de mairie en mairie, et l’administration, c’est terrible. (Rires.) À chaque fois, il y avait un document ou une signature qui manquait. Heureusement, en Belgique, j’avais pu rencontrer Patrice Bodian, un préparateur physique sénégalais avec qui je pouvais m’entraîner.» Lorsque Bodian quitte un poste de préparateur physique pour devenir l'entraîneur de l’AS Douanes de Dakar (Sénégal), Name le suit. Il raconte : «En débarquant au pays, je suis l’une des premières personnes qu’il contacte. Je lui ai tout de suite dit oui. Je voulais qu’il me sorte de cette situation.»

4. Aliou Cissé

Un jour de novembre 2020. Le silence au milieu du gymnase du Paris FC est interrompu par le téléphone de Moustapha Name qui n’arrêtait pas de vibrer. Le joueur interrompt sa séance, consulte son smartphone. Une dizaine d’appels et de messages. L’un attire son attention : «Bonjour Moustapha, c’est Aliou Cissé, le sélectionneur du Sénégal. Rappelle-moi dès que tu peux.» Name croit à un canular. Il n’en est rien. C’est bien le sélectionneur du Sénégal qui cherchait à le joindre. Il rappelle. Cissé, au bout du fil. «J’étais à deux doigts de m’évanouir, revisite le milieu parisien. Il me parlait avec sa voix calme, mais je ne me souviens même pas de ce que je lui ai répondu tellement j’étais ailleurs. J’espère juste ne pas lui avoir dit n’importe quoi !» Dès qu’il raccroche, il appelle son papa pour l’informer : un international A venait de naître. 

5. Abdoulaye Niang

Sans lui, Moustapha Name ne serait peut-être pas footballeur professionnel.  Après deux ans à l’AS Douanes, où il a brillé de mille feux, celui qui a été formé à l’académie Dakar-Sacré Cœur est contacté par Pau FC par l’intermédiaire d’un de leurs anciens joueurs, Abdoulaye Niang, un des amis de Name. «Il s’est occupé de tout, et ça a débouché sur un contrat de deux ans. Pour une fois, il n’y avait pas d’essais, ni de problème administratif, jubile l’international aux trois sélections. On venait de battre Génération Foot en championnat (du Sénégal), et le soir même, le président de Pau, Bernard Laporte-Fray, est venu signer les documents chez moi, dans mon salon. Au moment de signer, je me suis dit que j’avais fait un nouveau pas en avant, mais que ce n’était pas fini. Je suis très ambitieux et bien que je respecte beaucoup le National, je ne comptais pas y passer ma carrière.»

L’aventure se poursuivra, en effet, au Paris FC. Et le marathon continue pour Moustapha Name.

La Rédaction

 

 

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Il n'a pas remporté le Trophée Yachine du meilleur gardien lors de la cérémonie du #BallonDor mais Edouard Mendy a remporté le vote du coeur chez de nombreux supporters
L'international sénégalais de Chelsea sort d'une année exceptionnelle https://sportnewsafrica.com/news-football/2e-au-trophee-yachine-2021-six-choses-a-retenir-sur-lannee-exceptionnelle-dedouard-mendy/

Et à la fin c'est Messi qui gagne https://sportnewsafrica.com/a-la-une/ballon-dor-lionel-messi-au-7e-ciel/

Retenu par son club de Brondby IF, Anis Ben Slimane ne prendra finalement pas part à la Coupe Arabe 2021
https://sportnewsafrica.com/breve/coupe-arabe-2021-tunisie-mootez-zaddem-remplace-ben-slimane/

Vers une révolution de l'arbitrage avec la détection du hors-jeu de façon semi-automatique ? La technologie va être testée durant la Coupe Arable qui débute ce mardi
https://sportnewsafrica.com/news-football/coupe-arabe-2021-la-fifa-va-tester-un-nouveau-dispositif-darbitrage/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram