fbpx
French VERSION
,

PSG : Achraf Hakimi arrive, des joueurs sacrifiés

Achraf Hakimi arrive au PSG pour prendre la place d'arrière droit

Le Paris Saint–Germain a fait exploser la banque pour s’offrir des recrues de taille. Georginio Wijnaldum, Sergio Ramos, Achraf Hakimi est également une nouvelle signature du club de la capitale. Enrôlé contre un chèque de 60 millions d’euros, le latéral droit marocain sera attendu pour apporter sa touche.

Hakimi devra alors justifier l’argent qui a été investi sur lui. Et le bonhomme sait bien ce qui l’attend dans cette équipe. Avec un effectif qui regorge des stars comme Kylian Mbappe, Angel Di Maria, Marco Verratti ou encore Neymar.

Il devra alors vite faire son trou et scintiller ensuite dans cette constellation d’étoiles. En attendant de montrer tout son savoir-faire dans ce prestigieux effectif, Hakimi savoure. «Je suis très heureux de jouer à nouveau avec des grands joueurs connus au Real Madrid. Heureux de jouer à nouveau avec Sergio Ramos, qui vient d'arriver. J'ai pu parler avec Navas de comment ça se passe ici, depuis deux ans qu'il y vit, il m'a dit le plus grand bien du club et de la ville», confie-t-il.

Hakimi, la solution d’une défense à trois

L’arrivée de Sergio Ramos et d’Achraf Hakimi répond peut-être à une logique tactique. Certains spécialistes français estiment que la défense à trois devrait être l’une des options premières la saison prochaine. Un 3-4-3, ou 3-4-1-2, les tendances tactiques se dessinent en attendant la confirmation en début de saison, par l'entraîneur Maurico Pochettino. Qu'on se le dise, on n'investit pas 60 millions d'euros sur un joueur pour ne pas le faire jouer. Ce système d’une défense à trois est taillé pour l’ancien joueur de l’Inter Milan.

La saison dernière en Serie A italienne, Hakimi a marqué  7 buts et délivré 10 passes décisives. «Ce n'est pas une référence au poste d'arrière droit dans une défense à quatre. Mais il est certainement l'un des meilleurs au poste de milieu droit», disait Davide Bighiani, journaliste à Eurosport.

Hakimi devrait pousser sur le banc des joueurs comme Thilo Kehrer (latéral droit) ou encore Kimpembe qui sera fortement menacé à moins qu'il ne coulisse comme arrière gauche. Et même dans ce cas, comment faire alors avec Juan Bernat, Abou Diallo ou encore Kurzawa ?

Jim CEESAY

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram