fbpx
French VERSION
,

PSG : le Sénégalais Gana Guèye, pas effrayé par Wijnaldum et compagnie

Gana Guèye avec le brassard de capitaine du PSG. Le temps des rencontres de pré-saison.
Gana Guèye avec le brassard de capitaine du PSG. Le temps des rencontres de pré-saison.

Déjà forte la saison dernière, la concurrence sera encore plus rude en 2021-2022 pour les places dans l’entrejeu du PSG. Le club de la capitale sénégalaise a, en effet, recruté cet été le Néerlandais Georginio Wijnaldum (ex-Liverpool), alors qu’il était bien armé dans ce secteur avec Verratti, Paredes, Danilo, Herrera. Cette abondance de biens n’effraie pas le milieu sénégalais Idrissa Gana Guèye. Qui y voit un bon point pour les Rouge et Bleu.

«C'est un très bon joueur (Wijnaldum) que j'ai connu quand j'étais à Everton et lui à Liverpool, a rappelé Guèye, qui était ce vendredi 30 juillet en visioconférence de presse en vue du Trophée des champions, contre Lille, ce dimanche 1er août à Tel Aviv, en Israël. C'est un joueur de qualité de plus pour l'équipe.»

Il a ajouté : «La concurrence, c'est ce qu'il faut dans les grandes équipes. Tout le monde travaillera dur pour l'équipe. Le plus important c'est l'équipe, les individualités ça vient après.»

«Le brassard, un signe de confiance du coach»

À propos de sa situation contractuelle, l’international sénégalais se garde de se projeter plus loin que la durée de son bail en cours avec le PSG. «Pour le moment, je suis sous contrat encore cette saison et une de plus, a-t-il esquivé. C'est tout ce que je peux vous dire. Je suis content d'être là et de tout donner pour ce club.»

Abordant la préparation du championnat, Gana Guèye s’est dit satisfait, malgré les nombreuses absences (vacances, reprises, blessures). «C'était une prépa particulière avec beaucoup de jeunes qui étaient là pour travailler, a-t-il souligné. On a très bien travaillé physiquement, tactiquement, techniquement.»

Désigné capitaine le temps des matches amicaux, l’international sénégalais n’a pas boudé son plaisir. Même s’il sait que cette responsabilité est juste temporaire : «Le brassard appartient à Marqui (Marquinhos), tout le monde le saitJ'étais très content de l'avoir porté. C'est un bon signe de confiance que le coach m'a fait. Je suis content d'avoir pu diriger ces jeunes, surtout sur le terrain et en dehors.»

Idrissa Guèye a indiqué que le PSG aborde le Trophée des champions «avec beaucoup d'envie et de détermination», contre Lille qui l'a privé du titre de champion de France.

La Rédaction

 

 

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram