fbpx
CAN 2021, LA
FIÈVRE MONTE !
SUIVEZ-LA SUR LE DISPOSITIF EXCEPTIONNEL QUE SPORTNEWSAFRICA VA VOUS PROPOSER !
French VERSION

RD Congo (L1) : des arbitres tabassés et blessés, Sanga Balende sème la terreur à domicile

Jouer à Mbuji Mayi, le fief de Sanga Balende est devenu un dangereux déplacement pour les équipes visiteuses. Les supporteurs des Anges et les Saints de Mbuji Mayi sont les plus chauds de la RD Congo. Et chaque saison, des incidents sont notés dans ce terrain.

De notre correspondant en RD Congo,

Les supporteurs de Sanga Balende se sont déchaînés dimanche sur les arbitres

Ce sont des images qu’on n’aimerait pas voir dans un terrain de football.  Des scènes horribles dans un espace où on chante souvent le fair-play. La devise d'ailleurs de la FIFA. Mais ce qui s’est passé dimanche en RD Congo, n’honore pas le football africain. Certes, ce n’est pas propre à ce pays, seulement il faudra bannir la violence dans les stades.

Le match de la 8ème journée de la Vadacom Ligue 1 entre Sa Majesté Sanga Balende et l'AS Maniema Union (1-1), a connu une fin émaillée d'incidents. Et comme souvent, ce sont les arbitres qui subissent les dégâts collatéraux.

Les hommes en noir ont été sérieusement tabassés et blessés (nous nous garderons de publier ces images) par les supporters de Sanga Balende. Ces derniers sont mécontents de certaines de leurs décisions. Les supporters des Anges et les Saints de Mbuji Mayi reprochent notamment aux arbitres de n'avoir pas sifflé un penalty en faveur de leur club. Alors que la faute sur Bukasa dans la surface de réparation de Maniema Union était flagrante, pensent-ils.

« Il y a eu un très grand désordre à la fin du match. Même nous les journalistes,  avions eu du mal à sortir du stade. Tellement ça allait de partout. Les arbitres ont juste eu le temps d'être secourus par la police pour échapper à la mort. Malgré la réactivité de la police, les supporters ne les ont pas manqués. Il y a eu plusieurs contestations au cours du match. Mais la goutte d'eau qui a fait  déborder le vase est ce penalty non sifflé en faveur de Sanga Balende. Alors que la faute sur Bukasa était évidente», explique un journaliste ayant couvert cette rencontre et contacté par sport News Africa.

Maniema Union se rue dans les brancards

Du côté de Maniema Union, on crie au scandale. Le coordonnateur de l'équipe, Guy Kapia qui a contacté Sport News Africa, dit attendre des sanctions fortes à l'encontre de Sanga Balende «Pourquoi ces genres  de choses ne se passent qu' à Mbuji Mayi ? La commission de gestion de la Linafoot doit prendre des décisions fortes à l'encontre de Sanga Balende. Car ce n'est pas normal.  Quand vous jouez contre Sanga Nakende à Mbuji Mayi, c'est quasiment au péril de votre vie. Ça doit cesser», s'est-il alarmé.

Sanga Balende, un récidiviste

Des incidents au stade Kashala Bonzola lors des matchs de Sanga Balende sont récurrents. La saison passée déjà, la délégation du Tout Puissant Mazembe a dû être évacuée à l'aide d'un camion de l'armée congolais, juste après le coup de sifflet final. C’était pour échapper au lynchage après avoir battu Sanga Balende (1-0) à Mbuji Mayi. Malgré l'escorte de l'armée, des projectiles ont suivi les Corbeaux, une bonne partie de leur trajet du stade à l'aéroport. Cette saison, la formation de Tshinkunku a dû quitter les vestiaires très tard, craignant d'être attaquée par les supporters de Sanga Balende après avoir tenu en échec leur club (0-0).

La décision de la LINAFOOT attendue

Après ces incidents, tous les yeux sont maintenant tournés vers la commission de gestion de la LINAFOOT. Pour  l’instant, aucune réaction n'a été notée du côté de l'organisateur du championnat qui devra se réunir ce lundi pour statuer sur ce dossier. Après avoir réceptionné les rapports des officiels. Sanga Balende risque au minimum de jouer ses prochains matchs à huis-clos. Surtout que l’équipe est déjà en sursis après les incidents de la saison dernière face à Mazembe.

Blessés, gravement pour certains, les arbitres du match de ce dimanche entre Sanga Balende et Maniema Union ont été acheminés à l'hôpital.

Après ce nul (1-1), Maniema Union garde la troisième place au classement avec 19 points  alors que Sanga Balende est 11ème avec 9 points.

Jonathan MASIALA

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Il n'a pas remporté le Trophée Yachine du meilleur gardien lors de la cérémonie du #BallonDor mais Edouard Mendy a remporté le vote du coeur chez de nombreux supporters
L'international sénégalais de Chelsea sort d'une année exceptionnelle https://sportnewsafrica.com/news-football/2e-au-trophee-yachine-2021-six-choses-a-retenir-sur-lannee-exceptionnelle-dedouard-mendy/

Et à la fin c'est Messi qui gagne https://sportnewsafrica.com/a-la-une/ballon-dor-lionel-messi-au-7e-ciel/

Retenu par son club de Brondby IF, Anis Ben Slimane ne prendra finalement pas part à la Coupe Arabe 2021
https://sportnewsafrica.com/breve/coupe-arabe-2021-tunisie-mootez-zaddem-remplace-ben-slimane/

Vers une révolution de l'arbitrage avec la détection du hors-jeu de façon semi-automatique ? La technologie va être testée durant la Coupe Arable qui débute ce mardi
https://sportnewsafrica.com/news-football/coupe-arabe-2021-la-fifa-va-tester-un-nouveau-dispositif-darbitrage/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram