fbpx
French VERSION

RDC: Cédric Bakambu donne les raisons de sa méforme avec les Léopards

Cédric Bakambu n’avait pas habitué le Congo à une telle panne. L’attaquant vit une terrible disette avec sa sélection. Mais il reste persuadé qu’elle passera bientôt.

Cédric Bakambu
Cédric Bakambu n'y arrive plus en sélection

Cédric Bakambu n’est pas au mieux de sa forme avec l’équipe nationale de la République Démocratique du Congo. Le joueur ne trouve même plus le chemin des filets. Son dernier but avec la RDC remonte ainsi au 18 novembre 2019. C’était à Banjul. Les Léopards avaient d’ailleurs fait match nul 2-2 (doublé de Bakambu). Une disette inhabituelle donc pour celui que l’on avait surnommé « Bakambut ».

Le joueur du Beijing Guoan (Chine) s’est ainsi confié à la presse congolaise concernant ce manque de réalisme. « Il me manque de réussite ces derniers temps. Face à Madagascar (défaite 1-0), j'ai eu deux occasions que je pouvais mieux négocier mais ça n'a pas été le cas. Je suis dans une mauvaise période parce que je ne joue pas depuis un certain temps. Le championnat s'était arrêté. Je n'ai pas de match donc c'est difficile d'avoir les sensations du terrain » a indiqué Cédric Bakambu.

Le joueur se met toutefois au service du collectif. Il a ainsi distribué deux passes décisives en 4 journées de qualification au Mondial 2022. Les deux à son compère de l’attaque, Dieumerci Mbokani. La RDC (3ème 5 pts), comptera ainsi sur Bakambu pour terminer 1er de son Groupe J et accéder aux barrages.

C'est un cycle qui passera

Mais l’ancien goleador de Villareal ne se fait pas plus de soucis que cela. Il se focalise sur son travail. Pour Cédric Bakambu, cette mauvaise passe finira tôt ou tard. « Je suis un attaquant et pour un attaquant, ce genre des périodes arrive; c'est tout à fait normal. Je vais retrouver ma meilleure forme très vite ».

Le joueur de 30 ans préfère néanmoins mettre en avant le collectif. Il n’y a que comme ça que son réalisme reviendra. « Si j'avais la clé, je marquerais des buts. Mais c'est un problème d'ensemble, c'est l'animation du jeu. Je suis un joueur de profondeur il faudrait que l'animation de l'équipe  en tienne aussi  compte. Mais le plus important c'est la victoire de l'équipe quelque soit le buteur. Que je marque ou pas, si l'équipe gagne je suis content » enchaine Cédric Bakambu.

Et l’objectif pour lui, c’est de tout faire pour accéder aux barrages. « Ce qu'il faut retenir à l'issue de cette journée, c'est que nous restons en vie, nous avons encore deux matches très importants pour la suite et nous ferons tout pour gagner, il n'y a pas d'autre alternative. Ce qui veut dire que nous avons encore notre destin entre les mains » a-t-il conclu.

Masiala Jonathan

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram