fbpx
French VERSION
,

Ntseki : «un très gros revers pour» l’Afrique du Sud

Les attentes étaient grandes au lendemain du tirage au sort qui plaçait l’Afrique du Sud dans le groupe C des éliminatoires de la CAN 2021. Car hormis le Ghana, le coup semblait jouable contre le Soudan et Sao Tomé. Mais les Bafana Bafana s’inclinent à Khartoum, qui enterre les derniers espoirs de Molefi Ntseki.

Ntseki exprime sa déception après l'élimination de l'Afrique du Sud
Ntseki exprime sa déception après l'élimination de l'Afrique du Sud

«Nous avons causé des souffrances émotionnelles à tous les Sud-Africains», confie Molefi Ntseki à BBC Sport Africa. Mesurant ainsi l’immense déception de ne pas se qualifier à la Coupe d'Afrique des Nations 2021.

Pourtant, pour la 6e et dernière journée, les Bafana Bafana n'avaient besoin que d'un point au Soudan pour passer. Le sélectionneur de l’Afrique du Sud se déplaçait même avec un plan à Khartoum. Mais c'est bien une amère défaite que les co-équipiers de Percy Tau ramènent de Khartoum.

«C'était un très gros revers pour nous de concéder deux buts en première mi-temps. Nous avons raté des occasions. Ce jour-là, nous n'avons pas pu marquer de but, ni égaliser», admet-il. Mais plus que la défaite, c’est la perspective de rater le rendez-vous camerounais qui indispose le technicien.

«Ne pas se qualifier entache notre image»

«Ne pas se qualifier entache notre image, nos possibilités, ajoute Ntseki. En tant que Sud-Africains passionnés, on s'attendait à ce que les Bafana Bafana se qualifient pour la CAN - et peut-être faire mieux que la dernière fois. Nous, joueurs et entraîneurs, sommes très conscients de la douleur émotionnelle que nous avons causée à tous les Sud-Africains.»

L'Afrique du Sud cède dans le dernier virage de la bataille à trois avec le Soudan et le Ghana. Sao Tomé étant la victime privilégié du groupe C. La faute, en partie, à la pandémie de Covid-19, estime son sélectionneur, privé de beaucoup de joueurs. Néanmoins, il devait faire face à d’autres défis. «Devoir voyager immédiatement après le match, puis tenir une séance d'entraînement et ensuite jouer un match…», ça en fait beaucoup pour Ntseki.

Mais après ce douloureux dénouement, l’heure est à la remobilisation des troupes. Les éliminatoires du Mondial 2022 arrivent et l’Afrique du Sud devra s’extirper du groupe G où elle retrouvera alors le Ghana. Le Zimbabwe et l'Éthiopie complètent notamment le groupe.

Amina SOGUI

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram