fbpx
French VERSION

Onasports de Bangui : Mouvement d’humeur du personnel

Les travailleurs  de l'Office National de Promotion et de Gestion des Infrastructures Sportives Publiques (ONASPORTS) de Bangui ont entamé une grève de 3 jours ce vendredi. Motif: le paiement de 3 mois d'arriérés de salaires, mais pas que. 

La pluie de ce matin de vendredi 03 juillet, dans la capitale centrafricaine, n'a pas empêché la trentaine de manifestants de se faire entendre. Avec des coups de sifflet, feuilles de palmier, pancartes de fortune et bidons vides en main, ils demandent des comptes. En plus de salaires impayés, ils veulent une explication sur le rôle du comité de suivi-évaluation des réformes des infrastructures sportives.

Un préavis a été envoyé le 25 juin dernier à l’issue d’une assemblée générale du personnel. A l’échéance, aucune solution, à en coire Valéry Ngama, un des grévistes en colère.

« Ça fait 8 jours que nous avions envoyé ce préavis de grève, aucune réponse de la part de nos dirigeants. Ce qui veut dire qu’ils n’ont pas la bonne volonté de négocier. C’est pourquoi on est obligé d’aller en grève pour trois jours».

Des pourparlers entamés...

Pourtant, le mouvement est suspendu aussitôt entamé. Et pour cause! Le ministre de la Jeunesse et des Sports est encore en quarantaine après avoir contracté le Covid-19. Les grévistes devront donc attendre son retour pour poursuivre les négociations. En effet, des discussions ont commencé avec le Directeur Général de l'Onasports.

« Dans cette rencontre il y avait également l’inspection du travail. Le ministre a intervenu par téléphone pour confirmer ce que le Directeur Général avait dit auparavant. Un terrain d’entente a été trouvé. On va reprendre le travail à la sortie de cette rencontre », affirme John Herbert Rosin Bida Souroungba.

L'Onasports est né en 2008. Il a pour mission entre autres, de créer les infrastructures sportives publiques, d'en assurer le financement et la promotion. Il lui incombe aussi de gérer le patrimoine de l'Etat et d'allouer une aide au financement des activités sportives, lorsque les circonstances l'exigent.

Mais aujourd'hui, cet office est confronté à plusieurs problèmes, dont le paiement de salaire de son personnel.

Edouardo GANDOMBI

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram