fbpx
French VERSION
,

Open d’Australie : Montjane passe en demi-finales

Kgothatso Montjane s’impose facilement ce matin (6-1, 6-2) face à Angelica Bernal, en quart de finale du tournoi de tennis fauteuil de l’Open d’Australie. La compétition se déroule du 14 février au 17 février 2021, à Melbourne Park. Avec la Britannique Lucy Shuker, la Sud-Africaine fera de nouveau face à la Colombienne, demain. Celle-ci sera en duo avec la Chilienne Macarena Cabrillana. Mais auparavant, place sera faite aux retrouvailles avec Yui Kamiji, qui l'avait dominée en demies l'année dernière.

Montjane
Montjane

Kgothatso Montjane débarque avec une bonne préparation. En effet, elle revient de deux événements niveau 3 de l’ITF. À savoir les Open de Victoria (3-6 février) et de Melbourne (8-11 février). Angelica Bernal n’a, ainsi, pas pu contenir sa puissance. La Colombienne (N°8 mondiale) rend les armes après seulement 66 minutes (6-1, 6-2). «Je suis satisfaite du sang-froid que j’ai montré aujourd’hui durant le match», commente la Sud-Africaine.

Kgothatso Montjane (34 ans) est demi-finaliste de l’Open d’Australie l’année dernière. La Sud-Africaine avait été expéditive face à l’Allemande Sabine Ellerbrock, la N°1 mondiale d’alors. Elle s’imposait en deux sets 6-0, 6-1 après seulement 69 minutes. L’enfant de Limpopo vise bien plus cette année. «Honnêtement, j'ai juste hâte de concourir à nouveau, déclarait Montjane, mercredi. Et je veux faire de mon mieux pour finir à une meilleure place que l’année dernière.»

Montjane retrouve justement, ce lundi, celle qui l’avait freinée en 2020, Yui Kamiji (6-3, 7-5). Sauf que la Japonaise de 26 ans n’a perdu que quatre de ses 30 tournois. Le dernier succès de la Sud-Africaine sur la N°2 mondiale remonte à 2016, à l’Open de Melbourne (6-3, 6-2). Alors, la revanche est bien possible !

6e joueuse mondiale, la native de Johannesburg est la mieux classée en Afrique. C’est la pionnière du tennis fauteuil. Avec 39 titres en simple à son actif, Kgothatso Montjane compte 10 apparitions successives en Grand Chelem. C’est, du reste, la première joueuse noire sud-africaine à disputer le tournoi de Wimbledon en 2018. On peut compter sur la N°1 d’Afrique du Sud depuis 2007.

«Je travaille sur beaucoup de choses pour me préparer aux Jeux paralympiques. C'est ma priorité en ce moment, lance-t-elle. Je vais donner tout ce que j'ai et laisser les résultats parler pour moi.»

Amina SOGUI

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

SNA LE LIVESCORE

08:30Club Friendly
Olympia Warriors 2 (Aus)
3 - 0
31 
University of Tasmania (Aus)

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram