fbpx
French VERSION
,

Burkina Faso : Pitroipa, nouveau match-maker des Étalons

Jonathan Pitroipa entame sa reconversion, après avoir mis fin à sa carrière de footballeur. L’ancien attaquant du Burkina Faso devient le nouveau coordonnateur de la sélection. Il est en même temps match-maker.

Pitroipa, lors de la signature de la convention avec le ministre des sports burkinabé

Une nouvelle ère s’ouvre pour Jonathan Pitroipa. Néo retraité, le désormais ex-attaquant des Étalons entame sa reconversion. L’ancien joueur de Rennes (L1  française) ne coupe pas du football. Il reste dans ce milieu qu’il fréquente depuis presque 20 ans. Jonathan Pitroipa est devenu en effet, le nouveau match-maker du Burkina Faso. En même temps, coordonnateur de la sélection avec Aziz Nikièma et Madi Panandetiguiri. À travers leur société de consultance, ils organiseront désormais, les matchs de l’équipe nationale.

PNP (Pitroipa, Nikièma et Panandetiguiri), Sport Consulting Sarl a signé une  convention, à cet effet avec le ministère des sports et des loisirs (MLS). «Les trois anciens Étalons Jonathan Pitroipa, Madi Panandetiguiri et Abdoul Aziz Nikièma auront la charge d’organiser les déplacements des équipes nationales du Burkina Faso à l’extérieur», apprend-on. «Il s’agit concrètement de trouver les hôtels pour l’hébergement des joueurs, les terrains d’entrainements, des cars pour transporter les joueurs, l’organisation des matchs amicaux», selon le ministre des Sports et des Loisirs, Dominique André Nana.

Dakar, premier test du trio ?

La bande a du pain sur la planche. Car, pour l'instant le stade du 4 août est suspendu par  la CAF. Par conséquent, le Burkina ne pourra plus recevoir dans son antre fétiche. Au trio alors, de faire leur preuve dans ce nouveau contexte qui demande beaucoup de moyens, quand il s’agit notamment de délocaliser les rencontres. À deux mois, ils devront montrer leur savoir-faire avec le début des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Déjà, on parle d’une délocalisation à Dakar pour le match entre les Étalons et les Fennecs en juin prochain, pour le compte de la 2ème journée. «Nous avons reçu une demande de nos frères du Burkina Faso pour pouvoir jouer ici et nous avons donné notre accord sans aucun problème», révèle le ministre sénégalais des Sports, Matar Bâ dans l’Agence de Presse Sénégalaise (APS).

Jim CEESAY

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram