fbpx
French VERSION

Prix Marc-Vivien Foe : Kakuta, le sacre de la persévérance

Enfin la récompense pour Gael Kakuta. Vainqueur du Prix Marc-Vivien Foe 2021, l’international congolais connaît sa première reconnaissance internationale après une carrière qui a pourtant démarré en 2006.

Gael Kakuta remporte le Prix Marc-Vivien Foe 2021 décerné par RFI et France 24.

La consécration. Oui, Gael Kakuta est enfin reconnu pour son talent. Lauréat du Prix Marc-Vivien Foé de cette année, l’international congolais a plané sur la concurrence. Cette prestigieuse distinction individuelle, décernée par RFI et France 24, ne pouvait échapper au Léopard.

Élu par un jury de 100 journalistes, il a mis au pas ses concurrents, au nombre de onze au départ. Kakuta arrive en tête avec 219 points, devant Andy Delort (Montpellier, Algérie) qui totalise 118 points. Tino Kadewere (Lyon, Zimbabwe), ferme le podium avec 70 points.

Au micro de RFI, le lauréat a dit sa «fierté» pour son premier trophée individuel : «Je le prends avec beaucoup de satisfaction. C’est une bonne saison pour nous tous et j’en suis récompensé.»

Cette saison, en Ligue 1, Kakuta a porté ses coups de griffes sur les pelouses françaises. Le gaucher a scoré 11 fois et délivré 5 passes décisives en 33 matchs avec Lens. Et si le promu lensois (6e, 56 pts) entretient l’espoir de disputer une Coupe d’Europe, la saison prochaine, c'est donc en grande partie, grâce aux performances de l’ancien joueur de Chelsea.

La revanche du globe-trotter

Le parcours footballistique de Kakuta n’a pas été un long fleuve tranquille. La marée a été parfois haute, et les vagues l’ont souvent englouti. Mais, le milieu de terrain de 29 ans, a toujours su sortir la tête de l’eau.

A bientôt 30 ans, il connaît désormais la stabilité dans le Nord de la France.

Formé à Lens, celui qu’on surnommait «Black Zidane», a très tôt tenté l’aventure de la Premier League. Chelsea craque sur le joyau qui avait à peine 17 ans en 2007. Les Blues espéraient le polir pour en faire un bijou. Sauf que l’aventure tourne court. En cinq saisons à Stamford Bridge, Kakuta ne jouera que 18 matchs. Prêté à Fulham (2010-2011, 7 matchs, 1 but), puis à Bolton la saison suivante (6 matchs, 1 but), sa carrière commençait à s'enliser.

L’international congolais revient en France pour rejoindre Dijon en 2012. Il se relance tant bien que mal, marquant 5 buts en 16 rencontres. N’empêche, il ne sera pas conservé. Il enchaîne ensuite des prêts à Vitesse (Pays-Bas, 38 matchs, 5 buts en deux saisons) et à la Lazio (Italie, 2 matchs).

Puis, il va migrer au Rayo Vallecano (Espagne, 35 matchs, 5 buts), Seville (Espagne, 5 matchs, 1 but), Hebei China Fortune (Chine, 24 matchs, 2 buts) entre autres formations. Kakuta connaîtra ainsi 11 clubs entre 2010 et 2021.

Enfin la stabilité avec Lens.

Jim CEESAY

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram