fbpx
French VERSION
,

RD Congo : Marcel Tisserand annonce la révolution des Léopards

À 28 ans, Marcel Tisserand est devenu un des symboles de la RD Congo. Le  capitaine des Léopards annonce un changement de visage du groupe avec l'arrivée du nouveau sélectionneur Hector Cuper.  Le défenseur de Fenerbahce s’est confié à Sport News Africa, au terme de la séance d’entraînement de ce mercredi, sur la pelouse annexe du stade de Radés.

De notre correspondant en Tunisie,

 

DR Congo's Marcel Tisserand celebrates after the match
Marcel Tisserand annonce la couleur et promet un nouveau visage des Léopards

Sereins et concentrés, les Léopards de la RD Congo ont effectué leur deuxième séance sous la houlette du nouveau sélectionneur Hector Cuper. Désigné nouveau capitaine de l’équipe nationale, Marcel Tisserand s’affirme de plus en plus comme le leader du groupe. L’arrivée de Cuper donne des ailes à ses joueurs et Tisserand assure que les supporters verront une autre RD Congo dans ces matches amicaux. «Nous promettons aux Congolais de produire du jeu, de montrer un beau visage», assure-t-il.

«Nous sommes une équipe assez jeune. Il y a de nouveaux joueurs qui sont avec nous. Ces jeunes seront intégrés. Nous leur donnons aussi cet amour du maillot. C’est très important de jouer pour le Congo. Nous voulons prendre du plaisir et essayer de faire un bon résultat. Cela va nous permettre d’arriver au mois de septembre avec de la confiance et avec des idées positives», poursuit le capitaine.

«Pour moi, ce n’est pas un match amical »

 

Pour le défenseur de Fenerbahce et ses coéquipiers, la rencontre amicale révèle d’une grande importance dans la préparation des qualifications au Mondial Qatar 2022. «La Tunisie est une équipe qu’on connait bien. On l’a affrontée il y a quelques années. C’est une équipe mature qui a des joueurs qui évoluent dans des clubs intéressants. On va devoir être vigilants et bien se préparer. Pour moi, ce n’est pas un match amical. C’est un match qui va nous permettre de bien préparer les éliminatoires qui vont arriver bientôt. Avoir des adversaires d'un tel niveau, va nous permettre d’élever notre niveau», explique l’ex-défenseur de VfL Wolfsburg.

Battre la Tunisie au stade de Radés le 5 juin, permettra donc aux Léopards de renouer le lien avec les supporters, après l’élimination à la CAN 2022. En attendant, les Congolais affûtent avec sérieux leurs armes. «C’est notre deuxième séance avec le nouveau staff. On retrouve les automatismes petit à petit. Tout se passe bien avec le nouveau sélectionneur (Cuper). Je pense qu’on était arrivé à la fin d’un cycle avec l’ancien sélectionneur (Christian Nsengi). On a un nouveau coach avec de nouvelles idées et un nouveau projet. Nous sommes très motivés à travailler avec le nouveau coach», soutient le natif de Meaux, en France.

Ablaye DIALLO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram