fbpx
French VERSION

Retro 2020 : Arthur Gué Cissé, la révélation de l'année !

2020 aura été une année exceptionnellement négative pour le sport ivoirien. A l'instar de tous les autres pays du monde, la Côte d'Ivoire a, effectivement, subi un coup d’arrêt. Mais l’athlète Arthur Gué Cissé a réussi à se mettre en lumière. Retour sur une année sombre, malade et macabre.

Arthur Gue Cissé

16-26 janvier : le handball s'écroule en Tunisie

Le handball ivoirien est mal en point depuis des années, ça on le savait déjà. Mais en 2020 en Tunisie, elle s’écroule carrément à l'occasion de la 24ème édition du championnat d’Afrique des nations (masculin). En effet, les Eléphants sont impuissants et terminent à la 14e place sur 16 pays. L'Egypte est le grand vainqueur du tournoi.

15 février : le rallye ivoirien perd Samir Assef

Samir Assef est l’un des précurseurs du rallye ivoirien. Il tire ainsi sa révérence à l’âge de 87 ans après une longue maladie. On l’appelait affectueusement «Diabolo».

Mais, une semaine après son décès, comme pour lui rendre hommage, Gary Chaynes Romain Comas remporte le 23 février, la 46e édition du Rallye Bandama. Un événement comptant pour le championnat d’Afrique. Il s’était déjà imposé en 2014, 2015, 2016 et 2018.

22-23 février : Gbané et Aminata qualifiés pour Tokyo

Le Taekwondo ivoirien fait partie des disciplines qui se portent bien. En effet, après les qualifications du champion du monde Cissé Cheick Salah (-80 kg) et de la médaillée olympique Ruth Marie Christelle Gbagbi (-67 kg), deux autres spécialistes obtiennent leur ticket pour Tokyo. Il s’agit de Gbané Seydou (+80 kg) et Traoré Aminata Charlène (+67 kg). Ils composent leur billet pour le Japon au terme du tournoi qualificatif organisé à Rabat (Maroc).

16 mars : le coronavirus terrasse tous les Sports

Alors que la saison sportive bat son plein, un vilain petit intrus vient tout chambouler. A cause de la propagation rapide de la pandémie de coronavirus, toutes les activités sportives du pays sont arrêtées. La décision est prise après un Conseil National de Sécurité (CNS) présidé par le président de la République, Alassane Ouattara. L’autorisation de reprendre le sport n’interviendra que quatre mois après, le 5 août.

25 juin : la saison de foot définitivement arrêtée

Pour la première fois de l'histoire du foot ivoirien, les différents championnats nationaux ne vont pas à leur terme. Le COVID-19 oblige, en effet. Au niveau de la Ligue 1, tout est définitivement arrêté après 20 journées. La jeune formation du Racing d’Abidjan est déclarée championne pour la 1ère fois. 2020 est vraiment une année spéciale.

27 août : la FIFA bloque le processus électoral à la FIF

La Fédération ivoirienne de football devait avoir un nouveau président cette année. Mais ce ne sera pas le cas car le processus électoral a été bloqué par la FIFA. Ceci après avoir été saisi par Didier Drigba dont la candidature a été rejetée. Le feuilleton des élections à la FIF connaitra donc une saison 2 en 2021. Ou peut-être même au-delà. Parce que la FIFA envisage d'installer un comité de normalisation du football ivoirien. Ce que contestent toutefois plusieurs dirigeants du football en Côte d’Ivoire.

25 septembre : Arthur Cissé bat le record national au 200m

Arthur Gue Cissé confirme son statut de meilleur sprinteur ivoirien actuellement. En un an, il s’adjuge les records nationaux aux 100 et 200m. En effet l’an passé, il avait déjà réussi à battre le record sur la ligne droite avec un chrono de 9s93. Cette année, il a couru le demi-tour de piste en 20’’23 au meeting de Doha, le 25 décembre. C’est d’ailleurs la 5e meilleure performance mondiale en 2020 sur 200 m.

21 novembre : Décès de Sidy Diallo !

2020 a été macabre. Et cela n'épargne pas le monde sportif. En Côte d’Ivoire, c’est le président de la Fédération de foot qui décède. Patron du foot ivoirien depuis 10 ans, Augustin Sidy Diallo est en effet positif au Coronavirus le 9 novembre. C’est finalement cette vilaine maladie qui l’emporte le 21 novembre. L'illustre défunt avait toutefois annoncé son intention de ne pas briguer un 3e mandat à la tête de la FIF, le 29 février 2020 dernier.

19 décembre : le Boxeur Doumbia s'offre la Ceinture IBA

Dans un Palais des Sports d'Abidjan-Treichville surchauffé, Youssouf Doumbia dit «L'Aboblais» dompte l’Argentin Abriel Nicolas Abel. C’est au terme d’un combat qui comptait pour la ceinture IBA (International Boxe Association) des poids moyens (-73 kg).

 Jean-Claude DJAKUS

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram