fbpx
French VERSION

Roger Milla, la légende éternelle !

L'ancien attaquant vedette des Lions Indomptables souffle sa 68e bougie ce 20 mai. Un anniversaire qui coïncide avec la fête nationale du Cameroun. La rencontre de deux histoires, symbole d'un destin unique. Amis nostalgiques, sortez vos albums pour un petit voyage dans le temps. 

À quoi tient un destin ? Parfois, à peu de choses. Celui d'Albert Roger Milla est une succession de signes. Et tout commence par une date : le 20 mai. Le légendaire attaquant vint au monde ce jour de l'année 1952. Le jour où Milla fête ses 20 ans, son pays, le Cameroun, s'engage sur la voie de l'unité. Et depuis le référendum de 1972, le 20 mai est devenu plus qu'un simple repère de l'histoire. Pour le Vieux Lion, c'était comme un signe divin. Comme ce référendum, l'éternel Milla a fait plus qu'unir le peuple camerounais. Il a été le véritable guide d’un sport devenu religion dans ce pays d’Afrique centrale. Au Cameroun ou en Europe, à la CAN comme à la Coupe du monde, l’ancien buteur du Tonnerre de Yaoundé aura marqué son époque et les générations d'après par sa tchatche sur le terrain et son aura en dehors. C'est sans doute l'une des raisons qui expliquent le lien inséparable qu'il entretient avec les Lions indomptables.

9 éternel! Milla célébrant un but

Dans la légende du Mondial

Une brillante carrière, un charisme presque inégalable, le buteur légendaire de la Tanière a connu une histoire aussi riche que celui de son Cameroun bien aimé. Dommage pour la nouvelle génération qui n'en garde que les pas de danse enflammés au Mondial 1990 en Italie. Mais le supplice infligé au célèbre gardien colombien Higuita n’est qu’un coup d’éclat pour entrer dans le cercle restreint des immortels de la Coupe du monde. Et si les Lions indomptables ont atteint les quarts de finale de ce tournoi pour la première fois (une première pour une sélection africaine!), ils le doivent en partie aux quatre réalisations de Roger Milla. Quatre ans plus tard, en 1994, le rêve américain du Cameroun tourne court, mais le vétéran force encore la porte de l’histoire. À 42 ans, il devenait alors le joueur le plus âgé à inscrire un but en Coupe du monde (record battu par le Colombien Faryd Mondragon, en 2014. Rien que ça. 

Roger Milla, la légende éternelle
Milla chipe le ballon au goal colombien Higuita au Mundial 90 en Italie.

Une carrière exceptionnelle

Mais on ne peut rédiger l’histoire de l’ancien attaquant passé par l’As Monaco, par Valenciennes, Bastia, Saint-Etienne et Montpellier, sans évoquer ses titres de champions du Cameroun avec les Léopards de Douala en 1972 et 1973 et la Coupe d’Afrique des vainqueurs de Coupe avec le Tonnerre de Yaoundé en 1975. C’est là que l’histoire a commencé avant de prendre les contours d’une légende avec le doublé en Coupe d’Afrique des Nations en 1984 et 1988. En 77 sélections, Albert Roger Mooh Miller (son nom à l'état civil) a inscrit 43 buts. Redoutable attaquant, son intelligence tactique et sa puissance imposaient le respect à ses adversaires et faisaient trembler même les gardiens les plus téméraires. Ce n’est donc pas par complaisance que la FIFA l’a inclus dans la liste des 100 meilleurs joueurs vivants du monde. Et la CAF n’a pas, non plus, eu tort de le désigner en 2017, comme le meilleur africain des 50 dernières années. Respect. Joyeux anniversaire Vieux Lion !

JC MAMBOU (avec Africa 247)

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram