fbpx
French VERSION
,

Roland-Garros 2021 : Harris et Jabeur impressionnent, Anderson déroute

Les tennismen africains ont connu une entame réussie lors du premier tour du tournoi Roland-Garros. Ons Jabeur et Lloyd Harris se qualifient au deuxième tour, tandis que le vétéran Kevin Anderson a pris la porte, dès son entrée en lice.

Ons Jabeur s'affirme de plus en plus comme une valeur sûre du tennis féminin

Ons Jabeur, toujours plus haut

 

La Tunisienne Ons Jabeur commence à prendre goût des plus prestigieux courts de tennis. Une fois encore, elle confirme son talent dans ce présent tournoi Roland-Garros (30 mai-13 juin). À 26 ans, elle brille déjà dans cette compétition. Car, la Tunisienne a réussi son entrée en lice ce mardi, avec une victoire en 2 sets, sur la Kazakh, Yulia Ptuntseva (7-5, 6-2).

Classée à la 26e place mondiale, selon la  publication du WTA, Jabeur affronte au deuxième tour, l’Autralienne Astra Sharma, le 3 juin.

Ce succès de Jabeur n’est qu’une continuité de sa belle forme affichée tout au long de l’année 2021. La Numéro 1 africaine s’est distinguée à plusieurs reprises dans des compétitions cette année. Finaliste au tournoi de Charleston 2 en avril dernier, Jabeur a figuré à la 5ème place des joueuses les plus performantes de cette année avec 18 victoires et 8 défaites.  Avec le tournoi Roland-Garros, elle pourrait améliorer son classement. À elle de bien jouer.

Lloyd Harris confirme son ascension

 

Lloyd Harris est actuellement le meilleur joueur masculin du continent dans le circuit ATP. Le Sud-africain de 24 ans connait bien le tournoi de Roland-Garros.  D’ailleurs dès son entrée, Harris a montré qu’il avait des crocs. L’espoir du tennis masculin africain a balayé, son adversaire, l’Italien Lozenzo Sonego en 3 sets (7-5, 6-4, 6-4). Harris n’a donc laissé aucune chance à son challenger. Au deuxième tour, qui sera joué le 3 juin prochain, le 50ème joueur mondial, défiera le Britannique Cameron Norrie.

En attendant, Harris poursuit donc son ascension fulgurante. En 2021, à  Dubaï (14 au 21 mars), Harris avait atteint la finale. Et cerise sur le gâteau, il avait en effet battu (6-3, 6-4), le talentueux Autrichien Dominic Thiem (4ème mondial), au deuxième tour. Une première victoire de sa carrière contre un joueur du top 10. Malheureusement, il s’inclinera en finale du tournoi (6-3, 6-2), contre le Russe Aslan Karatsev (26ème mondial). Roland-Garros pourrait donc lui servir de tremplin pour mieux s’affirmer dans le circuit ATP.

Le vétéran Anderson tombe dès sa première sortie

 

Kevin Anderson est le doyen des joueurs africains engagés dans le tournoi de Roland-Garros cette saison. À 35 ans, il voulait sans doute effectué un tournoi honorable, avant de ranger peut-être sa raquette. Mais, pari perdu. Puisque le 97ème joueur mondial s’est incliné dès son entrée contre le Sud-Coréen, Soonwon Kwon. Il a perdu trois sets (7-5, 6-4 et 7-6). Anderson n’a gagné que le 3ème set (6-2)

Anderson est pourtant l'un des joueurs africains expérimentés. Vainqueur de 6 tournois sur le circuit ATP, il a joué 13 finales dont deux en Grand Chelem. Contre l’Espagnol Rafael Nadal à l'US Open en 2017. Et face à Novak Djokovic à Wimbledon en 2018.

Grâce à sa grande taille (2,03 m), Kevin Anderson s'appuie essentiellement sur un service très puissant et précis qui lui permet de remporter ses jeux de service assez facilement. Il est aussi doté d'un jeu agressif.  Anderson cherche souvent à conclure l'échange, le plus rapidement et n'hésite pas à monter à la volée. Mais ses techniques n’ont pas suffi devant Sonwoon.

Frédéric SOHOUNDE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram