Rugby africain: La femme veut sa place

Sport News Africa

100% Africain, 100% Sport !

AutresAutres SportsFlash InfosRugbySport News Africa

Rugby africain: La femme veut sa place

Considéré depuis longtemps comme un sport réservé aux hommes, le rugby féminin en Afrique veut décoller.

Donner une opportunité de rehausser le profil du jeu avec les filles qui désirent roucouler avec la balle ovale. C’est le but de la compagne «Unstoppables» (les imparables). 12 femmes participeront à ce programme de sensibilisation sur les réseaux sociaux pendant trois mois maximum. Leurs histoires inspirantes seront mises en avant et elles mettront en valeur la diversité du continent.

Dans ce lot, figure la star de Lady Rugby Cranes, Samiya Ayikoru. «Nous voulons faire quelque chose de très percutant et durable pour toutes les femmes du rugby sur le continent afin d’intéresser les joueurs, les fans et les sponsors au jeu. Notre objectif est de faire connaître les Unstoppables», explique Khaled Babbou, le président de Rugby Africa. «C’est une opportunité incroyable d’accélérer la discipline en Afrique et en particulier en Ouganda. Espérons que, en tant que Uganda Rugby Union, nous dirigerons une franchise similaire pour sensibiliser davantage au pouvoir du rugby pour briser les barrières et former les leaders de demain», ajoute Khaled Babbou.

Inciter les femmes à plus jouer

Beaucoup de pays ont déjà des sélections féminines de rugby. Ce qui veut dire que la discipline est en train de progresser sur le continent. En revanche, cela ne suffit pas aux yeux de certains. «Il est important pour nos jeunes filles d’avoir des ambassadeurs et des modèles pour les inciter à jouer plus, à ne jamais abandonner et à devenir imparables dans toutes les sphères de la vie», déclare l’entraîneur Regina Lunyolo. Pourvu que le message soit entendu! D’autant qu’en Afrique, les filles qui font du sport subissent d’énormes contraintes pour réussir dans ce qu’elles aiment faire.

Jim CEESAY

Liste des cooptées:

Abigail Kawonza (membre du conseil d’administration, entraîneur des officiels de match, arbitre, Zimbabwe)

Babalwa Latsha (joueur international, capitaine des Springbok 15s, Afrique du Sud)

Christel Janet Kotze (coach et productrice TV, Namibie)

Donatienne Rasoampamonjy (coach, coach entraîneur, fondatrice du club, Madagascar)

Fatma El-Kindiy (chargée de communication et de projet, Botswana)

Ella Paule Guei (arbitre, Côte d’Ivoire)

Fatou Camara Sène (administratrice et responsable de la communication, Sénégal)

Rafatu Inusah (membre du conseil d’administration et éducateur, Ghana)

Peris Mukoko (membre du conseil d’administration, éducateur, officiel de match, Kenya)

Samiya Ayikoru (joueur international, Ouganda)

Sanaa Barakat (joueur, Egypte)

Wejdane Limame (commissaire de match, président de club, Tunisie)

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com