Rugby : Farai Mudariki quitte Worcester

Sport News Africa

100% Africain, 100% Sport !

ArticlesAutresRugby

Rugby : Farai Mudariki quitte Worcester

L’international zimbabwéen déménage de Worcester. Farai Mudariki est, en effet, en fin de contrat et cherche un nouveau point de chute.

Fin de l’aventure pour Farai Mudariki ! Le pilier zimbabwéen (114 kg, 1 m 84) quitte Worcester Warriors. Son contrat avec l’équipe de la Premiership anglaise (D1) est terminé.

Arrivé à Sixways en 2018, le joueur de 25 ans ne s’est jamais s’imposé dans l’effectif des Warriors. C’est la raison pour laquelle, il n’obtient pas une prolongation de contrat. D’ailleurs la saison dernière, Mudariki n’a joué que 28 minutes. C’est trop peu pour convaincre ses employeurs. Des blessures à la cheville ont freiné sa progression. Surtout que le championnat était également suspendu pour 5 semaines à cause du Coronavirus.

Ainsi ses espoirs de prolonger à Worcester s’amenuisent considérablement. Car si Farai avait beaucoup plus de temps de jeu, il aurait pu obtenir un renouvellement. C’est en tout cas l’argument brandi par ses anciens dirigeants. «Malheureusement, des blessures l’ont empêché d’imposer sa marque. Il est pourtant talentueux et nous lui souhaitons le meilleur dans ses projets futurs», déclare Alan Solomons, le directeur sportif des Warriors.

Objectif : rester en Angleterre

Le Zimbabwéen ne devrait pas chômer assez longtemps. En effet, depuis l’annonce de son départ, Farai est sur les radars de plusieurs grands clubs d’Europe. Seulement, le pilier souhaite rester en Angleterre. Cependant, il explore également la possibilité de rejoindre le championnat Pro14 sud-africain. La star zimbabwéenne a une bonne expérience qui peut servir.

Avec l’équipe nationale de son pays, Farai compte 10 sélections. Sa dernière apparition remonte au mois d’août 2018 contre la Tunisie. C’était lors de la Rugby Africa Gold Cup. Un match de qualification pour la Coupe du monde 2019.

Jim CEESAY

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com