fbpx
French VERSION
, ,

Sénégal : l'aveu d'échec d'Aliou Cissé

Le Sénégal l’a échappé belle. Opposés à l’Eswatini, les Lions s’en tirent bien avec un match nul (1-1). Un point arraché à la dernière minute qui n’efface pas la colère et l’incompréhension des Sénégalais sur les choix du coach des Lions. Un Aliou Cissé qui reconnait notamment l’échec de son 3-5-2 expérimental.

30/03/2021 : Aliou Cissé coach du Sénégal après le nul (1-1) des Lions contre l'Eswatini en éliminatoires de la CAN 2021.
30/03/2021 : Aliou Cissé coach du Sénégal après le nul (1-1) des Lions contre l'Eswatini en éliminatoires de la CAN 2021.

C’est sans doute l’un des matchs les plus laborieux de l’équipe du Sénégal, sinon le pire, depuis l’arrivée d’Aliou Cissé. Et ce n’est pas seulement que du point de vue comptable. Mais également côté coaching et prestation. Décevant jusqu’au bout. « Deux matchs, deux points, c’est sûr et certain que, pour une équipe comme le Sénégal, on ne peut se satisfaire de cela », reconnaît Aliou Cissé. Mais, le malaise est bien plus profond qu’il n’y paraît. Y a qu’à voir qui était en face ce mardi 30 mars 2021.

Les regrets du coach des Lions

Face à Eswatini, en clôture des éliminatoires de la CAN 2021, les Lions et leur coach sont passés complètement à côté de la plaque. Sauvés dans les ultimes minutes du temps additionnel par la baraka. Le but de Cheikhou Kouyaté (1-1, 90+6) permet, en effet, au technicien de sauver la face. Il évite surtout à la bande à Sadio Mané une fin « tragique » en dépit de la qualification. Car se faire battre par le modeste Eswatini à domicile, aurait été une humiliation dont Aliou Cissé et ses hommes auraient eu du mal à se remettre.

Le match nul contre le Congo, vendredi dernier, avait déjà provoqué l’agacement des Sénégalais. La contreperformance de ce mardi donne à cette fin de campagne une tournure dramatique. Même coach Cissé en est abusé. « Forcément on a des regrets parce que ce n’était pas le plan. Le plan, c’était de prendre les six points, on n’a pas réussi à le faire. Oui, honnêtement, il y a des regrets », se désole, en effet, l’ancien capitaine des Lions. Un coach de plus en plus acculé et dont les choix tactiques passent très mal. Ceux des deux derniers matchs encore moins.

Un 3-5-2 fastidieux

Face aux Diables Rouges comme face à Eswatini, Aliou Cissé abandonne son 4-4-2 fétiche pour un 3-5-2 fastidieux. Un système expérimental qui a montré ses limites et encore valu au technicien de vives critiques. Mais en dépit de la polémique, pour Cissé, il n’y avait pas meilleure occasion pour essayer quelque chose de nouveau. « On était déjà qualifié. Donc, c’était important de changer notre système habituel est d’essayer le 5-3-2. Effectivement, les résultats des deux matchs ne nous ont pas satisfaits, sur le plan comptable », souligne-t-il. Et ce n’est pas que sur le plan comptable. Le moral de la Tanière s’en trouve également douché.

Wahany Johnson SAMBOU

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram