fbpx
French VERSION
,

Sénégal-Teungueth FC : un premier titre et un statut de locomotive assumé

Teungueth FC étrenne depuis ce dimanche 11 juillet son premier titre de champion du Sénégal. Champion de Ligue 1 2021, vainqueur de la Coupe nationale en 2019, le club rufisquois s’installe depuis quatre ans parmi les meilleurs clubs avec Génération Foot et Jaraaf. Mieux encore, avec un entraîneur à succès et un président ambitieux, TFC semble s’approprier sans complexe l’étiquette de locomotive d’un football sénégalais en pleine renaissance.

De notre correspondant au Sénégal,

Teungueth FC, champion du Sénégal 2020-2021.
Teungueth FC, champion du Sénégal 2020-2021.

Ça y est, ils l’ont fait ! Teungueth FC est enfin devenu champion du Sénégal de football et peut savourer. Le club de Rufisque (département de la région de Dakar) s’était vu privé de titre la saison dernière après que la Fédération sénégalaise de football (FSF) a décidé d’annuler le championnat sans décerner de titre. TFC comptait une douzaine de points d’avance sur son dauphin à 13 journées de la fin.

Il a fallu un an aux Rufisquois pour retrouver les sommets du football local sénégalais. Au prix d’une saison éprouvante avec une campagne africaine historique au bout. Là où la plupart des clubs sénégalais s’effondrent après leur parcours en coupes africaines des clubs, Teungueth FC n’a presque jamais flanché. Son bilan, 15 victoires, 5 nuls et seulement 4 défaites, peut en témoigner.

Une «injustice» vite effacée

Arrivé sur le banc du TFC à l’été 2019 alors que le club venait de remporter sa première Coupe du Sénégal, Youssoupha Dabo a tout de suite marqué les esprits en suggérant à ses dirigeants de ne pas jouer la Coupe de la confédération africaine. Une décision qui en a surpris plus d’un au pays. Le jeune technicien expliquait alors que l’équipe n’était pas prête pour jouer crânement sa chance dans cette compétition et qu’elle avait besoin d’une année supplémentaire.

Derrière, cela permit aux Jaune-Bleu-Blanc de mobiliser toute leur énergie pour l’objectif du titre de champion du Sénégal. Les Rufisquois survolent le championnat avec 31 points (10 victoires, 3 nuls et 0 défaite) et comptent à la mi-saison 12 points d’avance sur Jaraaf et AS Douane, chacun 19 points. À la mi-mars, avec le premier cas de Covid-19 au Sénégal, le championnat est dans un premier temps suspendu puis finalement annulé et TFC se voit «injustement» privé d’un titre qui lui tendait les bras.

Champion au soir de la 24ème journée, Teungueth FC a maîtrisé de bout en bout cette saison. Dans un mano à mano incessant avec l’AS Pikine, TFC finit par se détacher grâce à une série de 9 matchs sans défaite (7 victoires et 2 nuls) entre le 9 mai et le 26 juin. Une régularité rarement constatée dans ce championnat et justement récompensée par un premier trophée de champion pour le club.

Onze ans et déjà une locomotive

Teungueth FC a grandi à vitesse grand V. Depuis sa fondation en 2010, le club rufisquois a franchi les barrières du National 2, du National 1 et de la Ligue 2 en quelques années. Vice-champion de National 1 en 2015, champion de Ligue 2 en 2016, le club décroche son accessit dans l’élite sénégalaise pour la première fois lors de la saison 2016-2017.

Deux ans plus tard, il gagne la coupe du Sénégal en battant (1-0) en finale l’US Gorée. La marche glorieuse expresse de TFC aurait pu le voir champion du Sénégal dès la saison suivante. La pandémie en décida autrement. Le club est bâti sur des fondations solides avec à sa tête, Babacar Ndiaye, président fondateur et homme d’affaires. Contrairement aux autres clubs dits traditionnels, Teungueth s’appuie sur une politique de sponsoring et de marketing.

Loin du mécénat encore en vigueur et des retards de paiement des joueurs constatés dans la plupart des clubs «traditionnels», Teungueth FC est un modèle sain sur le plan de l’administration. Pour franchir le palier sportif, le président fait alors appel à Youssoupha Dabo. L’ancien coach adjoint au Red Star (France) débarque en 2019 en provenance du Stade de Mbour avec lequel il remporte la Coupe de la ligue deux ans plus tôt.

Contrait en février dernier de choisir entre la sélection U20 et Teungueth FC, Dabo penche pour le club rufisquois. Le club décide dans la foulée de lui octroyer tous les pouvoirs sur le sportif avec un poste de manager général. Babacar Ndiaye-Youssoupha Dabo est un duo gagnant parti pour régner encore un bon moment.

Moustapha M. SADIO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram