Sochaux: Thioune se dit victime de racisme

Sport News Africa

100% Africain, 100% Sport !

Actus FootballArticlesChampionnats EuropéensFootballSENEGALSport News Africa

Sochaux: Thioune se dit victime de racisme

Accusé d’avoir mordu un adversaire samedi en championnat, Ousseynou Thioune contrattaque. Le Sénégalais charge à son tour son accusateur qu’il accuse de racisme.

La Ligue française de foot pro a du pain sur la planche. Elle devra déterminer qui d’Ousseynou Thioune et de Jérôme Prior a raison dans l’histoire de la morsure qui fait grand bruit depuis le match entre Valenciennes et le FC Sochaux samedi en Ligue 2 (0-0). Alors que le gardien valenciennois l’accuse de l’avoir mordu à la joue, l’international sénégalais a riposté ce dimanche. Et c’est pour se mettre dans la peau de victime dans cette histoire aux relents racistes, d’après ses dires.

L’ancien pensionnaire de l’Académie Diambars accuse en effet son adversaire d’avoir proféré des insultes racistes à son encontre. Ce qui justifie son coup de sang à la fin du match. «En première période […], le gardien est sorti et a commencé à insulter. Mais, personne n’a répondu. En deuxième période, lorsque je suis venu lui chiper la balle près du but, il a recommencé à me parler et m’a dit, ”casse-toi, sale noir”», charge le Lion de la Teranga. Et ça donne une autre tournure à l’histoire.

«Il n’y a pas eu de morsure»

Le milieu de terrain sénégalais réfute même les accusations du portier valenciennois. Une histoire inventée de toute pièce, selon lui. «Après le match, je suis venu lui dire que ce n’était professionnel de tenir de tels propos. Il m’a encore dit ”casse-toi, sale noir”. Là, je lui ai demandé de sortir pour qu’on s’explique. J’ai mis ma tête contre sa joue, c’est vrai. Oui, j’étais énervé et je voulais donner un coup de tête. Mais quand j’ai réfléchi, j’ai retiré ma tête. Il n’y a pas eu de morsure…», relate le Sochalien. L’affaire ne fait que commencer.

Jean-Charles MAMBOU

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com