fbpx
French VERSION

Süper Lig turque : le top 3 des Africains de la saison

La Süper Lig turque a connu son épilogue. Pour Sportnewsafrica, le Gabonais Aaron Boupendza  (Hatayspor), Mame Biram Diouf (Hatayspor) et l’Algérien Rachid Ghezzal (Besiktas) ont été les Africains les plus performants cette saison.

Meilleur buteur avec 22 buts, Boupendza a été intenable cette saison en Süper Lig

Aaron Boupendza, toutes griffes dehors

 

Son nom a fait le buzz tout au long de la saison. Car, Aaron Boupendza a alimenté la rubrique des performances de la Süper Lig turque. Personne ne s’attendait à le voir cartonner avec une constance insolente. Là où on épiait beaucoup plus, des buteurs racés et qui avaient déjà fini de mettre au pas les défenseurs du championnat turc comme Papiss Demba Cissé (Fenerbahce), 22 buts, deuxième meilleur artificier la saison dernière, ou le Camerounais Vincent Aboubakar de Besiktas.

Mais contre attente, c’est la Panthère qui surgit pour porter ses griffes dans presque toutes les défenses adverses. Aaron Boupendza (24 ans), c’est 22 buts (1 passe décisive) en 36 matchs avec Hatayspor (6ème, 61 points).  Personne n’a fait mieux que lui, offensivement. Normal alors qu’il remporte le titre de Soulier d’or.

International gabonais depuis 2016, le natif de Moanda, la ville minière du Gabon, s’était un peu perdu dans sa carrière professionnelle. Après ses débuts dans son pays en 2015 sous les couleurs de Mounana, Aaron Boupendza s’envole en France. Il signe à Bordeaux. Mais, son séjour en Gironde est plus que laborieux. L’attaquant du Gabon recule alors pour mieux sauter, ensuite. C’est ainsi qu’il sera prêté à PAU FC  (2018-2019), Ajaccio, Tours  et puis Feriense, au Portugal. Aaron Boupendza prend donc son destin en main et décide de signer chez le promu Hatayspor en début de saison. La suite, on la connaît.

Mame Biram Diouf, des jambes de 20 ans retrouvées

 

Mame Biram Diouf

S’il  n’était pas dans le même club (Hatayspor) qu’Aaron Boupendza, Mame Biram Diouf pouvait bien terminer comme Meilleur buteur de la Süper Lig. L’attaquant sénégalais a été décisif aussi, en Turquie. Avec 19 buts (5 passes décisives), l’international sénégalais a retrouvé ses jambes de 20 ans. Pourtant, certains clubs n’auraient pas mis un centime pour le recruter au regard de son âge (33 ans).

Mais Hatayspor, n’a pas trop regardé sur l’état civil de l’ancien joueur de Stoke City (Angleterre). Et  ses nouveaux dirigeants turcs ne l’ont pas regretté aujourd'hui. Diouf a été tranchant. Et a permis également à Hatayspor de terminer la Süper Lig à la 6ème place (61 points).

Ayant signé un contrat de deux  ans avec le promu, Diouf pourrait prolonger dans les jours à venir. Ou simplement trouver un meilleur club de standing comme Besiktas, Fenerbahce ou encore Trabzonspor.

Ghezzal, distributeur automatique des passes «D»

 

Il a survolé les débats cette saison en terme de passes décisives. Rachid Ghezzal a une fois de plus montré qu’il était celui qui sait casser les lignes, mettre sur orbite ses coéquipiers afin de trouver les filets des camps adverses. Avec 17 passes décisives et 8 buts marqués, l’Algérien a été le grand artisan du sacre de Besiktas cette saison. Comme un signe du destin, c’est lui-même qui marque le but du titre, le 15 mai dernier contre Göztepe (victoire par 2-1).

Prêté cette saison par Leicester City (Premier League anglaise), Besiktas pourrait jouer son va-tout pour offrir un contrat permanent à l’ancien  Lyonnais. Surtout que les «Eagles» auront besoin de ses  buts et passes «D», la saison prochaine, en Ligue des Champions.

Jim CEESAY

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram