Aide Covid-19 – Embiid et Siakam, comme des radins

Mais que se passe-t-il entre les stars camerounaises de la NBA et leur pays ? Alors que les autres joueurs africains de la Ligue nord-américaine ont débloqué des centaines de millions de francs CFA pour contribuer à l’effort de lutte contre la pandémie de Covid-19, Joel Embiid et Pascal Siakam se font encore désirer au Cameroun. 

C’est une somme à donner le tournis. 500 000 dollars soit près de 301 millions de Fcfa, c’est l’énorme chèque débloqué par le basketteur camerounais Joël Embiid pour les médecins de Philadelphie en première ligne de la lutte contre la Covid-19. Pour le commun des mortels 500 mille dollars, c’est colossal. Une fortune de prince. Mais que représente véritablement cette somme pour un joueur qui, hors contrats publicitaires, a touché, rien que l’année dernière, 14,8 milliards de francs Fcfa (salaire et primes) ? De la menue monnaie!

Mais la générosité n’est pas qu’une question de fortune, mais aussi de grand cœur. Et c’est pour ça qu’on adore la plupart des sportifs. « Alors que Philadelphie se prépare à faire face à la propagation de la Covid-19, mon cœur est avec tous les médecins et infirmières qui prennent des risques pour aider ceux qui en ont besoin », a expliqué la star des Sixers. Un geste noble qui s’ajoute au 1,3 millions de dollars (plus 782 millions Fcfa) mobilisés par le joueur de 26 ans aux côtés de propriétaires de la franchise. Sauf que le natif de Yaoundé a semblé avoir oublié son propre pays qui a peut-être besoin de plus d’aide que les States. Et Joel Embiid n’est pas le seul dans ce cas.

Les autres stars de la NBA ont répondu présent

Son compatriote Pascal Siakam est aussi toujours attendu au Cameroun. L’ailier des Pistons de Toronto, qui a contribué à l’effort de guerre au Canada, n’a encore fait aucun geste pour son pays. De quoi susciter indignation et incompréhension au Cameroun. Beaucoup de médias se sont d’ailleurs interrogés sur cet ''oubli'' des deux stars qui font pourtant la fierté du pays et de l’Afrique dans la prestigieuse Ligue nord-américaine de basket. Des questions d’autant plus légitimes que d’autres joueurs africains de la NBA, comme Bismack Biyombo, Gorgui Sy Dieng et Serge Ibaka, ont déjà sorti le chéquier pour leurs pays.

Serge Ibaka et Pascal Siakam célébrant le titre de champion NBA 2019

Le pivot congolais des Hornets de Charlotte a offert à la RDC plus de 601 millions Fcfa en équipements médicaux. Quant au pivot sénégalais des Memphis Grizzlies, en plus de dons au ministère sénégalais de la Santé, il a également soutenu des centaines de Sénégalais vivant aux States et des enfants désœuvrés dans son pays. Champion NBA 2019 et coéquipier de Pascal Siakam aux Toronto Raptors, le Congolais Serge Ibaka s’est, lui, illustré par la distribution de 8 000 kits alimentaires destinés aux populations de Brazzaville, sa ville natale.

« Joel n’a pas oublié le Cameroun. »

Pourquoi donc les stars camerounaises n’ont pas fait autant pour leur pays ? Une question à laquelle leurs compatriotes attendent toujours une réponse. Joint par Sport News Africa, un des proches de Joel Embiid a toutefois tenté d’éteindre l’incendie. « Joel n’a pas oublié le Cameroun. Il va bientôt faire un geste pour son pays », rassure-t-il. Les Camerounais aimeraient bien le croire. De toute façon, mieux tard que jamais. So, wait and see!

Jean-Charles MAMBOU

BAL - Qu'est-ce que la Basketball Africa League ?

Oups! Le lancement de la Basketball Africa League a loupé. Il était prévu en mars dernier, mais le coronavirus a gâché la fête. La Basketball Africa League est une nouvelle compétition organisée par la NBA en collaboration avec la Fédération Internationale de Basketball (FIBA). 

C'est une première dans l'histoire du sport à la balle orange: l'Afrique a enfin droit à son championnat. Ce dernier comporte 12 équipes provenant de plusieurs pays et les matchs se dérouleront au Maroc, en Égypte, au Sénégal, en Angola, en Tunisie, au Kenya, au Rwanda et au Nigeria.

COMMENT FONCTIONNE LA BASKETBALL AFRICA LEAGUE ?

Les 12 équipes sont réparties en deux conférences de six clubs afin d'éviter les déplacements longue-distance. Les matchs vont se dérouler dans les villes suivantes: Le Caire (Égypte), Dakar (Sénégal), Lagos (Nigeria), Luanda (Angola), Rabat (Maroc) et Monastir (Tunisie). Le Final Four ou dernier carré ainsi que la finale se joue à Kigali au Rwanda. Toutefois, à la sortie du confinement, les choses sont susceptibles de changement. 

COMPOSITION DES ÉQUIPES

Chaque équipe est composée de 16 joueurs. Parmi eux, deux peuvent être originaires d'un autre continent. Huit membres de l'équipe doivent appartenir à la nationalité du pays du club. Les joueurs provenant d'un autre pays africain sont limités à 4 par effectif.

LES RÈGLES DE MATCHS

Les matchs respecteront le règlement FIBA. La ligne de tir à 3-points est 6m75 au lieu de 7m23 comme en NBA.

UN GROS POTENTIEL

La Basketball Africa League est une opportunité pour les joueurs africains et la NBA. Bien évidemment, c'est un projet sur le long terme. L'engouement et les retombées seront minimes au départ, mais la popularité de ce sport promet un bel avenir à cette ligue africaine de basket.

Source : BFM

BAL - Qu'est-ce que la Basketball Africa League ?

Oups! Le lancement de la Basketball Africa League a loupé. Il était prévu en mars dernier, mais le coronavirus a gâché la fête. La Basketball Africa League est une nouvelle compétition organisée par la NBA en collaboration avec la Fédération Internationale de Basketball (FIBA).

C'est une première dans l'histoire du sport à la balle orange: l'Afrique a enfin droit à son championnat. Ce dernier comporte 12 équipes provenant de plusieurs pays et les matchs se dérouleront au Maroc, en Égypte, au Sénégal, en Angola, en Tunisie, au Kenya, au Rwanda et au Nigeria.

COMMENT FONCTIONNE LA BASKETBALL AFRICA LEAGUE ?

Les 12 équipes sont réparties en deux conférences de six clubs afin d'éviter les déplacements longue-distance. Les matchs vont se dérouler dans les villes suivantes: Le Caire (Égypte), Dakar (Sénégal), Lagos (Nigeria), Luanda (Angola), Rabat (Maroc) et Monastir (Tunisie). Le Final Four ou dernier carré ainsi que la finale se joue à Kigali au Rwanda. Toutefois, à la sortie du confinement, les choses sont susceptibles de changement.

COMPOSITION DES ÉQUIPES

Chaque équipe est composée de 16 joueurs. Parmi eux, deux peuvent être originaires d'un autre continent. Huit membres de l'équipe doivent appartenir à la nationalité du pays du club. Les joueurs provenant d'un autre pays africain sont limités à 4 par effectif.

LES RÈGLES DE MATCHS

Les matchs respecteront le règlement FIBA. La ligne de tir à 3-points est 6m75 au lieu de 7m23 comme en NBA.

UN GROS POTENTIEL

La Basketball Africa League est une opportunité pour les joueurs africains et la NBA. Bien évidemment, c'est un projet sur le long terme. L'engouement et les retombées seront minimes au départ, mais la popularité de ce sport promet un bel avenir à cette ligue africaine de basket.

 

Source : BFM