fbpx
French VERSION

Carlos Queiroz : «Je ne suis pas là pour révolutionner le football égyptien»

Le nouveau sélectionneur de l’Egypte Carlos Queiroz s’est donné une petite une idée sur ses joueurs après son match amical gagné contre le Liberia (2-0).

Le nouveau coach de l'Egypte Carlos Queiroz.
Le nouveau coach de l'Egypte Carlos Queiroz.

Carlos Queiroz réussit son baptême du feu sur le banc de l’Egypte. Pour son premier match, l'équipe du technicien portugais a battu (2-0) le Liberia en amical, ce jeudi 30 septembre à Borg El-Arab. Grâce à un doublé de Mohamed Sherif, en deuxième mi-temps, les Pharaons se sont imposés sans difficulté.

Cette rencontre amicale était une demande de Carlos Queiroz. Elle servait à mieux préparer les deux matches cruciaux contre la Libye. Le technicien de 68 ans avait alors demandé à la Fédération égyptienne de football à voir certains joueurs avant les 3ème et 4ème journées des qualifications du Mondial 2022. «Je ne suis pas ici pour révolutionner le football égyptien. Pour moi, tous les joueurs ont marqué des bons points», assure Queiroz dans les médias égyptiens.

«Peu importe qui a marqué»

Dans cette rencontre, l’ancien entraineur de Manchester United était davantage intéressé par le comportement de son équipe que par le score. «Mon objectif était de voir le plus grand nombre de joueurs et c'est bien de gagner, souligne le Portugais. Le résultat ne m'intéressait pas, et peu importe qui a marqué. Le plus important est que nous ayons marqué et gagné. Nous avons travaillé ensemble et félicitations à l'équipe nationale égyptienne.»

Carlos Queiroz ajoute : «Je vois que les joueurs ont tout donné pendant la courte période que nous avons eue ensemble. Nous avons passé deux jours avec les joueurs et je suis heureux qu'ils aient essayé de mettre en œuvre tout ce que je leur ai demandé sur le terrain.»

Les Pharaons affrontent la Libye les 8 et 11 octobre pour le compte des 3ème et 4ème journées du groupe F. L'Egypte est deuxième de sa poule avec 4 points, derrière la Libye (6 pts). Le Gabon (1 pt) et l’ Angola (0 pt) ferment la marche.

Jim CEESAY

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram