fbpx
French VERSION

JO 2021 : les infos du lundi 26 juillet

Ruth Gbagbi a à nouveau décroché le bronze aux Jeux Olympiques, chez les -67 kg en taekwondo
Ruth Gbagbi a remporté la médaille de bronze dans la catégorie des moins de 67 kg

C’est la grosse performance de la journée. La taekwondoïste Ruth Gbagbi de la Côte d'Ivoire a  remporté la médaille de bronze dans la catégorie des moins de 67 kg. Elle a dominé la Brésilienne Milena Titoneli (12-8). La championne du monde de 2017 gagne ainsi sa deuxième médaille olympique. Elle avait également glané le bronze aux JO de Rio 2016. Le quintuple champion d'Afrique est l'unique femme médaillée olympique de l'histoire de la Côte d'Ivoire.

Son compatriote  Cheick Sallah Junior Cissé sort dès les 8es de finale. Premier médaillé d’or olympique ivoirien, Cheick Cissé perd son titre de champion des moins de 80 kg. Le tireur de 27 ans a été détrôné par Achraf Mahboubi (21-11). Son adversaire lui a infligé un (10-2).

Les Égyptiens Malak et Eissa au firmament

La taekwondoïste Hedaya Malak (-67 kg) remporte le bronze

L'Égypte a fait aussi fortes sensations ce lundi. Elle a gagné ses deux premières breloques des JO, toutes en taekwondo. Hedaya Malak (-67 kg) remporte en effet le bronze. L’Égyptienne a surclassé l'Américaine Paige McPherson (17-9). Après sa défaite en quarts de finale, la vice-championne olympique est sortie victorieuse des repêchages face à la Tonguienne Malia Maile Paseka (19-0). C'est tout de même une déception pour la championne d’Afrique de 2016 qui visait l'or à Tokyo.

Son compatriote Seif Eissa (-80kg) a aussi glané le bronze face au Norvégien Richard Ordemann (12-4). C'est plutôt une bonne moisson pour l'Afrique en taekwondo.

Achraf Mahboubi s’incline en quarts

Le taekwondoiste marocain a réussi une très belle entrée en lice dans ces Jeux olympiques de Tokyo. Le jeune espoir du Royaume a en effet battu, ce lundi 26 juillet, le favori, l’Ivoirien Cheikh Cissé en 8e de finale sur le large score de 21 à 11. Achraf Al-Mahboubi a toutefois cédé au tour suivant devant son adversaire jordanien Saleh Al-Sharabaty.

David Tahama fait revivre la boxe congolaise 

David Tahama

Le Boxeur  David Tahama décroche le 1er succès de la RDC depuis 1988

Enfin une victoire pour la RD Congo aux Jeux olympiques de Tokyo. Le boxeur David Tshama se qualifie, en effet, en huitièmes de finale dans la catégorie des moins de 75 kg. Il  a battu aux points (4-1)  le Camerounais Dieudonné-Wilfried Seyi Ntsengue, ce lundi 26 juillet.

David Tshama enregistre ainsi la première victoire de la boxe congolaise aux Jeux olympiques depuis 1988. En huitièmes de finale, il affrontera le Haïtien Darrelle Valsaint Junior, le jeudi 29 juillet prochain.

L’haltérophile tunisienne Landoulsie termine 8e

Pas de miracle pour l’haltérophile tunisienne Nouha Landoulsie. L’athlète de 23 ans finit 8e dans la catégorie des moins de 55kg. La vice-championne d’Afrique en titre a réalisé un total de 196 kg. Landoulsie a soulevé 88 kg à l’arraché et 105 kg à l’épaulé-jeté. La médaillée de bronze des JO de la jeunesse de 2014 termine loin derrière la championne olympique, la Philippine Hidilyn Diaz (224 kg). Elle devance tout de même au classement la Mexicaine Ana Lopez Ferrer (195 kg).

Les Pharaons éliminés en quart de finale au fleuret

Aucun égyptien ne disputera les demi-finales dans l'épreuve du fleuret (escrime) à Tokyo 2020. Les deux Pharaons en lice, sortent dès les quarts de finale. Mouhamed Hamza s'incline, en effet, face au Tchèque Alexandre Choupenitch (9-15). Son compatriote Alaeldin Abouelkassem perd également contre le Japonais Takahiro Shikine (13-15).

1ère défaite des handballeurs égyptiens 

Après sa victoire sur le Portugal, l'équipe masculine de handball d'Égypte s'incline pour son deuxième match aux Jeux olympiques Tokyo 2020. Les Pharaons perdent devant le Danemark (27-32). L'Égypte a néanmoins fait un bon début de match. A la première période, ils étaient quasiment à la hauteur des champions olympiques en titre (14-15). En second période, les champions d'Afrique se sont heurtés au gardien danois qui a été impeccable. Les Égyptiens peuvent se relancer dans la compétition en battant le Japon, mercredi 28 juillet.

L’Afrique du sud gagne son premier de rugby à VII

Rugby à 7 Afrique du sud Irlande

Fortunes diverses pour les deux représentants africains au tournoi de rugby à VII des JO 2020. Médaillée de bronze à Rio, il y a cinq ans, l’Afrique du sud a dominé l’Irlande (33-14) ce lundi. Les Sud-africains prennent ainsi la tête du groupe C. Ils devancent les États-Unis, vainqueur du Kenya (19-14). Pour son 2e match, l’Afrique du sud affrontera le Kenya. Et les États-Unis feront face à l’Irlande.

Frédéric SOHOUNDE

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram