fbpx
French VERSION

JO 2021 : les infos du mercredi 28 juillet

Jahill Okafor et les D-Tigers dos au mur
Jahill Okafor et les D-Tigers dos au mur

Les athlètes africains étaient en lice ce mercredi 28 juillet. Si certains ont déçu, d’autres ont réalisé des exploits à Tokyo. C’est le cas de la Côte d’Ivoire qui a validé son ticket pour les quarts de finale du tournoi de football. Les Ivoiriens ont tenu en échec (1-1)? l’Allemagne. Les Eléphants ont enregistré une victoire et deux nuls, durant le premier tour. Deuxième du groupe D, ils croiseront l’Espagne en quart, vendredi 31 juillet.

Toujours  en quarts de finale du tournoi de football des Jeux olympiques de Tokyo, l'Égypte a validé son billet après sa victoire (2-0) sur l'Australie. Les Pharaons affronteront le Brésil en quart de finale, samedi 31 juillet.

2e victoire pour les handballeurs égyptiens  

Les Pharaons se reprennent bien. Ils ont, en effet, dominé le Japon, pays hôte des JO, ce mercredi 28 juillet (33-29). Grâce à cette victoire, ils signent leur 2e succès dans ce tournoi olympique de handball.

Pour leur première sortie, les handballeurs égyptiens ont battu  le Portugal sur le score de 37-31. L’Égypte, la seule nation africaine dans ce tournoi masculin de handball  avait perdu face au champion olympique en titre, le Danemark (32-27). Le prochain match des champions d’Afrique en titre est notamment prévu le 30 juillet. Ce sera contre la Suède.

Les Égyptiens pas très loin du bronze en sabre

Les 4 Pharaons au sabre

L’Equipe égyptienne termine 5e du sabre aux Jeux olympiques. Elle a battu 45-24, l’Iran au tour de classement. L’Égypte n’est donc pas passée très loin du podium. La journée avait d’ailleurs bien commencé pour les Pharaons de l'escrime.

En 8es de finale, le quatuor composé de Ziad Elssissy, Mohamed Amer, Mohab Samer et Medhat Moataz, démarre par une victoire devant le Japon (45-32). Il s’inclineront toutefois en quarts devant la République de Corée (39-45). Aux tours de classement, ils battent d’abord les représentants de la Russie (45-41) puis l’Iran donc (45-24).

les Nigérians se tirent une balle dans le pied 

Les D-Tigers viennent, en effet, d'enregistrer leur second revers en deux matches. Si l'Australie était certainement supérieure aux Nigérians, cette Allemagne ne l'était pas. Alors qu'ils étaient devant à la pause (50-47) et à égalité à 10 minutes de la fin (74-74), ils ont subi un 14-0 dévastateur dans le money time pour perdre 99-92. Avec ces deux revers, le Nigeria n'a donc plus de joker. Il faudra en effet, s'imposer impérativement contre l'Italie samedi.

 La judokate marocaine Asma Niang  éliminée

Asma Niang pourrait avoir disputé ses derniers Jeux olympiques. La judokate marocaine de 38 ans a été éliminée en seizième de finale de Tokyo 2020 par l’Italienne Alice Bellandi. Le combat a eu lieu dans la nuit de mardi 27 à mercredi 28 juillet. Même si elle a livré un combat très engagé, la Marocaine n’a toutefois pas pu faire la différence pour se qualifier en 8es.

L’autre judokate de la délégation du Royaume, Soumiya Iraoui (-52 kg), avait été battue d’entrée par Chelsie Giles. Et depuis le début des JO, le Maroc n'a décroché aucune breloque olympique.

Takyi Samuel et Rady Gramane sauvent la matinée africaine

Takyi Samuel-boxeur africain-JO Tokyo

Ils étaient cinq boxeurs africains à monter sur les rings de Tokyo ce matin du 28 juillet. C’était pour le compte des 8es de finale. Deux en ressortent vainqueurs. Il s'agit du Mozambicain Rady Adosinda Gramane en poids moyen. Il a pris le dessus sur l’Equatorien Erika Stefania Pachito Jurado (4-1). Et ensuite, le Ghanéen Takyi Samuel en poids plume. Il a pulvérisé l’Equatorien Jean Carlos Pachito (5-0).

En revanche, dans la même catégorie, le Zambien Everisto Mulenga a perdu face au Colombien David Segura (3-2). Chez les mi-lourds, l’Egyptien Abdelrahman Salah s’incline (5-0) devant le Britannique Benjamin Whittaker (5-0). Enfin, chez les dames (poids moyen), l’Algérienne Chaib Ichrak n'a pas fait pas le poids devant l’Indienne Rani Pooja (0-5).

L'haltérophile tunisien Ben Hnia termine 6e

Pas  de médaille pour l'haltérophile tunisien Karem Ben Hnia aux Jeux olympiques Tokyo 2020. Ben Hnia a fini 6e du classement général dans la catégorie des moins de 73 kg. Le champion d'Afrique totalise 338 kg. L'athlète de 26 ans a soulevé 153 kg à l'arraché et 185 kg à l'épaulé-jeté. Il termine loin derrière du champion olympique, le Chinois Shi Zhiyong (364 kg).

Tatjana Schoenmaker explose tout

Tatjana Schoenmaker-natation-50 m brasse-record Afrique du sud

Tatjana Schoenmaker s’est qualifiée pour les demi-finales du 200 m brasse à Tokyo, ce mercredi 28 juillet. La Sud-africaine de 24 ans, qui a déjà remporté une médaille d'argent dans le 100 m brasse, a établi un nouveau record olympique (2'19''16) pour se qualifier. Elle a presque battu le record du monde de 2'19''11, établi par la Danoise Rikke Moller Pedersen en 2013. Mais elle a échoué de peu.

Tôt dans la matinée, son compatriote Chad Le clos a loupé sa 5e médaille olympique . Le nageur de 29 ans a, en effet, terminé 5e de la finale du 200m papillon. C’est  le Hongrois Kristof Milak (1mn51s25) qui remporte la finale.

Chad Le Clos boucle sa course en (1mn54s93). C’est son meilleur chrono aux JO mais ce n’était toutefois pas suffisant pour le podium. Son palmarès olympique reste ainsi bloqué à 1 médaille d’or et 3 en argent. Au niveau mondial, il compte 14 titres de champion du monde.

Frédéric SOHOUNDE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram