fbpx
French VERSION

Quadri Aruna : le pionnier du tennis de table africain

Quadri Aruna est le porte-étendard du tennis de table africain. Le Nigérian de 33 ans est devenu le 14 septembre, le premier africain à intégrer le top 15 mondial. Un classement juste si on se fie à son brillant parcours.

Quadri Aruna, le pionnier du tennis de table en Afrique
Quadri Aruna, le premier pongiste africain à intégrer le top 15 mondial

Quadri Aruna est sans doute le meilleur pongiste africain de tous les temps. La star nigériane a intégré le 14 septembre dernier le top 15 mondial. Aucun africain n'avait réussi à se hisser à ce niveau. Il est donc à jamais le premier. Le joueur de 33 ans a bataillé dur pour pratiquer le ping-pong. Fils d’une enseignante, Quadri devait impérativement continuer ses études. Sa mère était catégorique. Elle  met même en garde son entraineur de ne pas laisser le tennis de table ruiner les études de son fils. Mais c'est le sport qui l'emporte finalement.

Une progression fulgurante au cours des années

Quadri Aruna intègre le Ranking mondial en 2007. Et c'est là que tout commence. Il se classe alors 567ème. L’année suivante, il se hisse à la 558ème place. Et ça devient une routine, Aruna grappille des places à chaque année. L'année 2014 est celle de son éclosion. Aruna fait partie des  30 meilleurs joueurs du monde. Malgré son niveau, le Nigérian peine à détrôner les Egyptiens qui sont les maitres de cette discipline en Afrique. Son grand rival demeure Omar Assar. Aruna se contente de l'argent aux Jeux africains 2019. Il était cependant champion d'Afrique en simple 2018. Il bat enfin l'Egyptien Assar.  Aruna se distingue également aux jeux du Commonwealth de 2018 où il s’adjuge l’argent.

L'Egypte récupère son bien

Quadri Aruna n'aura conservé son titre de champion d'Afrique que durant deux ans. Il perd en effet sa couronne aux derniers Championnats d’Afrique le 8 septembre 2021 au profit du pharaon Omar Assar par quatre manche à 1.  Aruna rentre toutefois avec une médaille d'or. Le vice champion d'Afrique en simple prend en effet sa revanche sur les Egyptiens en finale du double masculin avec son coéquipier Bode Abiodun.

2015-2016, l’apothéose

Quadri se fait réellement connaitre sur la scène mondiale en 2015. Il intègre en effet le top 30 mondial. Et Quadri est nommé pongiste de l’année par la fédération internationale du tennis de table. Il est premier africain à recevoir ce prix. Une distinction qui résulte de ses nombreux exploits. Il s'offre en effet le n°1 mondial de l'époque le Chinois Xu Xin ainsi que Fan Zhendong, champion olympique de la jeunesse en 2014. Il maintient ces bons résultats aux Jeux olympiques de Rio 2016.

Il en était d'ailleurs à ses deuxièmes JO. Mais on était loin de s’imaginer qu’Aruna allait éblouir le monde du tennis de table. Le Nigérian bat en effet des joueurs du top 10 mondial. Il fait d’abord mordre la poussière au chinois Chauang Chi-Yuan avant d’éliminer l’Allemand Timo Boll. Il atteint les ¼ de finales des JO devenant ainsi le premier africain à atteindre ce stade de la compétition. Et sa joie résume cette belle prouesse « J’était conscient que le monde entier me regardait, pas seulement le Nigeria et l’Afrique ». Il s'incline finalement face au Chinois Ma Long, futur vainqueur du tournoi. « Ma performance à Rio a vraiment rendu le tennis de table populaire au Nigeria» Partout où il passe il est adulé dans son pays.

Quadri Aruna,  dénicheur de talent

Quadri Aruna est un joueur de classe mondiale. Il a  bien réussi dans le tennis de table. Un jour ou l’autre il va prendre sa retraite. Et Aruna ne compte pas s’en aller sans laisser d’héritage C’est ainsi qu’il apporte un soutien inlassable à la fédération nigériane de tennis de table en faisant couramment des dons. Il fournit même un équipement d’une valeur près de 1400 euros à deux para-pongistes nigérians. Il sponsorise pendant 12 mois six joueurs.  Son crédo « Je n’ai pas reçu de soutien, alors ils seront meilleurs que moi »

Ces efforts ont porté leurs fruits. Puisque le jeune prodige Musa Mostapha a bénéficié de cette aide. Le pongiste de 11 ans est maintenant le n°1 mondial des moins de 13 ans. Le tennis de table nigérian continue de briller sur la scène continentale. Et ce grâce à lui.

Amy WANE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram