fbpx
French VERSION
,

Turquie : Gervinho et le défi de Trabzonspor à 34 ans

Annoncé il y a quelques jours à Trabzonspor, Gervinho est bien arrivé en Turquie. L’international ivoirien débarque en Süper Lig en provenance de Parme et de la Serie A italienne.

Gervinho se lance dans un nouveau défi avec sa signature à Trabzonspor en Süper Lig

Après deux saisons, Gervinho tourne la page de son aventure italienne. L’attaquant ivoirien a choisi Trabzonspor et la Süper Lig turque. Gervinho a signé un contrat de deux ans et devrait toucher un salaire annuel de deux millions d’euros. S’ils ont offert un tel salaire à un joueur de 34 ans, c’est parce que les dirigeants turcs ont à tout prix voulu, Gervinho dans leur effectif. Trabzonspor veut titiller à nouveau les «Grands» comme Galatasaray, Fenerbahçe ou encore Galatasaray. «Trab» a fini cette saison à la 4ème place avec 71 points.

L’arrivée de l’Éléphant suscite alors des espoirs pour la reconquête  du titre que Trabzonspor a perdu cette année au profit de Besiktas. Mais, l’ancien joueur d’Arsenal  veut rendre la monnaie à ses dirigeants qui  lui ont fait confiance. «J’avais plusieurs propositions sur la table. Trabzonspor a fait la différence grâce à l’opiniâtreté de ses dirigeants. Ils m’ont témoigné beaucoup de respect et montré qu’ils me voulaient vraiment. Que ce soit le président ou l’entraîneur. J’ai eu tout le monde au téléphone. Ils se sont aussi déplacés pour venir me voir en Italie. Toutes ces attentions m’ont touché du cœur et convaincu de signer ici», révèle-t-il après sa signature.

Pourtant, ce n’est pas l’argent qui a motivé sa signature. Si l’aspect financier était seulement sa motivation, il aurait pu signer ailleurs. Comme au Mexique ou dans les pays du Golfe. Pour lui sa signature est plutôt motivée par le challenge sportif. «Financièrement, j’avais la possibilité de gagner plus en allant par exemple au Mexique ou dans le Golfe. Si j’ai choisi Trabzonspor, c’est aussi pour le projet ambitieux qui m’a été présenté», soutient Gervinho. «Les dirigeants vont bâtir une grande équipe capable de jouer le titre et se qualifier pour la Ligue des champions. Sportivement, la Turquie, en dehors des 5 premières grandes Ligues, a l’un des meilleurs championnats d’Europe», renchérit l'ancien pensionnaire de Lille.

À lui de prouver alors tout son talent comme les «vétérans» qui l’ont précédé dans ce championnat. À l'image de Mame Biram Diouf (Hatayspor), Max Alain Gradel qui ont connu une belle réussite pour leur première saison en Süper Lig.

Jim CEESAY

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram