BAL : un premier cas de Covid-19 dans la bulle

«Le match de la Basketball Africa League (BAL) prévu le mercredi 19 mai entre Zamalek et le Groupement Sportif des Pétroliers (GSP) a été reporté conformément aux protocoles de santé et de sécurité de la ligue. Le jeu sera reprogrammé à une date ultérieure.»

La BAL a transmis ce message à la suite de la détection d’un cas de Covid-19 au sein de l’une des deux équipes qui devaient s’affronter pour le compte de la deuxième journée du  groupe C. Les organisateurs de la compétition n’ont pas précisé le nom ni l’équipe du cas positif au coronavirus.

Ce match devait être le troisième de la journée. Auparavant, la Kigali Arena a accueilli Patriots-GNBC (78-72) et Rivers-US Monastir (en cours au moment où nous écrivons ces lignes).

Pourtant, la BAL a mis en place un protocole sanitaire strict. Quarantaine pour les délégations à leur arrivée à Kigali, au Rwanda, mise en place d’une bulle, premières séances d’entraînement en individuel, port obligatoire du masque…

GC Pétroliers-Zamalek devait se tenir à 21h (19h GMT). Lors de la première journée, les Algériens ont été battus  (94-76) par les Sénégalais de l’AS Douanes tandis que les Egyptiens ont dominé  (71-55) les Mozambicains de Ferroviario.

Victor BAGAYOKO