fbpx
French VERSION

UEFA : 36 clubs pour la Ligue des champions de 2024

L’UEFA contre-attaque avec un nouveau format de la Ligue des champions. Un peu moins de 24 heures après l’annonce de la création de la Superleague, l’instance européenne se réajuste à son niveau. Et pour l'édition de 2024, les équipes passent alors de 32 à 36  participants.

L'édition de la Ligue des champions de 2024 passera de 32 à 26 équipes

C’est désormais acté. L’UEFA revoit ses plans en vue de la Ligue des champions 2024. En effet, pour  cette future  édition, 36 clubs seront invités à y prendre part. C’est peut-être l’annonce de la création de la Superleague qui a poussé l’instance européenne à se réajuster.  Les quatre premiers pays de l’indice UEFA à savoir l’Angleterre, l’Espagne, l’Allemagne et l’Italie conservent quatre qualifiés automatiques pour la C1.  Le cinquième pays, actuellement la France, en placera automatiquement, de son côté, trois représentants. Une bonne nouvelle donc pour le foot français.

Pour ce qui de cette édition de 2024, un mini-championnat va s’incruster à la fin de la phase de poule et avant les huitièmes de finale. Les équipes qualifiées joueront donc 10 matches. Après place aux huitièmes de finale en format aller-retour. Pour soulever le trophée de 2024 et entrer dans la postérité, le vainqueur devra alors disputé 17 matches, contre 13 actuellement.

Ainsi, 225 matches (contre les 125 actuels), seront disputés pour l’édition 2024. Le nouveau format adopté à l’unanimité ce lundi à Zurich, en Suisse. L’objectif de l’UEFA est de gagner plus de visibilité et engranger alors plus de rentrées d’argent provenant des droits télé.

Le président de l'UEFA tacle Agnelli

En dépit d'une vaste opposition au sein de la famille du football mondial, les initiateurs de la Super League avancent dans leur nouveau projet. Raison pour laquelle, le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin décoche ses flèches pour viser les initiateurs. En particulier l'italien Agnelli. «Agnelli est la plus grande déception. Je n’ai jamais vu une personne mentir de façon aussi persistante. Je lui ai parlé samedi après-midi et il m’a dit: ‘Ne vous inquiétez pas, ce sont des rumeurs. Il ne se passera rien.’ La cupidité est tellement forte qu’elle écrase toutes les valeurs humaines», s'offusque le patron du football européen. Et qualifie la création de la Super League, comme  «une proposition honteuse de quelques clubs, guidés par l'avidité. Un crachat au visage de tous les amoureux du football», poursuit Ceferin.

Les joueurs exclus de leurs sélections nationales

L'UEFA ne compte pas croiser les bras et laisser prendre forme la Superleague. L'instance européenne se veut même menaçante envers les joueurs qui disputeront cette nouvelle compétition. «Les joueurs qui joueront dans les équipes qui disputeront cette ligue fermée seront bannis de la Coupe du monde et de l'Euro. Les équipes exclues de toutes nos compétitions et, les joueurs aussi, le plus tôt possible», soutient le président de l'UEFA.

Parmi les clubs fondateurs de la Superleague, figurent le Real Madrid, le FC Barcelone ou encore la Juventus Turin. Mais également Manchester United, Manchester City, Liverpool, Arsenal, Chelsea et Tottenham. Aucun club français, ni allemand, ne figure dans la liste.

Jim CEESAY

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram