World Taekwondo : la gestion des conflits au centre des débats

Sport News Africa

100% Africain, 100% Sport !

Arts MartiauxAutres SportsTaekwondo

World Taekwondo : la gestion des conflits au centre des débats

Le Secrétaire général de la World Taekwondo (WT), Hoss Rafaty a présidé, jeudi  dernier, une réunion virtuelle avec les personnes ressources des fédérations continentales de taekwondo. La gestion des conflits a été au centre des préoccupations de la grande famille de cette discipline sportive.

Cette réunion restreinte est organisée en prélude à une autre plus vaste, qui aura lieu la semaine prochaine sous la présidence de Dr CHOUE, Président de la WT. Elle a laissé lieu à des « échanges fructueux et enrichissants » selon les organisateurs.

Les participants ont abordé dans « une ambiance conviviale et d’écoute », les points inscrits à l’ordre du jour. Les quatre représentants du continent africain ont fait entendre leur voix. Il s’agit des deux Vice-présidents de la World Taekwondo Africa, (Me BAMBA Cheick Daniel, en charge de la Zone Afrique de l’Ouest et Suleimane SUMBA chargé de la Zone Afrique de l’Est), du Président de la Commission des arbitres (Ali NOUR), et de la Secrétaire Générale de la World Taekwondo Africa (Mme Nadia SOBHI). Ces derniers ont été, en effet, très actifs au cours de ce meeting.

L’expérience ivoirienne

Jugeant pertinente la mise en place d’un mécanisme de gestion des conflits au sein de la WT, le président de la fédération ivoirienne de Taekwondo (FITKD), Me BAMBA Cheick Daniel, a partagé l’expérience ivoirienne. Il a longuement expliqué le fonctionnement de la Commission Etudes, Réglementation et Discipline (CERD) de sa fédé, qui permet en interne, de gérer de façon efficace les conflits.

Il n’a pas manqué d’attirer l’attention du Secrétaire Général de la WT et des autres participants, sur la nécessité de rendre fortes les fédérations nationales. Toute chose qui éviterait que certaines structures à l’instar des Comités Nationaux Olympiques, ne veuillent les inféoder pour une raison ou une autre.

Les autres centres d’intérêt abordés

Une base d’adhésion la plus large possible pour la WT et les organisations membres, avec des avantages évidents pour toutes les parties, en ce qui concerne le GMS, et une bonne gouvernance par la synchronisation des statuts, ont été les autres centres d’intérêt de cette importante rencontre.

Les conclusions de ces échanges seront soumises à l’appréciation du Président de la WT. En moins d’un mois, c’est la deuxième réunion virtuelle de la WT à laquelle prend part le Président BAMBA Cheick Daniel, le patron du Taekwondo ivoirien, après l’Assemblée Générale Ordinaire d’octobre dernier, portant sur l’exercice 2019-2020 de l’instance mondiale de cette discipline où excelle la Côte d’Ivoire.

Jean-Claude DJAKUS

 

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com