fbpx
French VERSION

Zambie : Daka, le Mondial désormais en ligne de mire

Exit les qualifications à la CAN 2021, Patson Daka se tourne vers les éliminatoires de la Coupe du Monde qui démarrent en juin. L’attaquant zambien veut se racheter avec ses coéquipiers, après leur élimination de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations.

Daka se tourne vers les éliminatoires de la Coupe du Monde qui démarrent en juin

Patson Daka et la Zambie ne seront pas à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. Les «Chipolopolos» ont notamment terminé 3es (7 pts) de leur groupe H. Cette page tournée de la CAN, l’un des meilleurs buteurs de ces éliminatoires (5 buts), se penche désormais, vers les qualifications à la Coupe du Monde Qatar 2022. «Nous attendons avec impatience les éliminatoires de la Coupe du monde», lance le joueur de Salzbourg, en D1 autrichienne. «Nous avons veillé à ce que le match contre le Zimbabwe nous donne une direction pour les éliminatoires du Mondial», ajoute par ailleurs, la pépite zambienne dans Lusakatimes.com.

Dans le groupe B, avec la Mauritanie, la Guinée équatoriale et la Tunisie, la Zambie devra sortir les crocs, pour s’adjuger de l’unique ticket qualificatif. Mais, en attendant de penser au Mondial, il faudra d’abord apporter en effet, des correctifs à l’issue de ces éliminatoires de cette CAN. «Nous savons que nous avons beaucoup de choses sur lesquelles nous devons travailler. Et l’entraîneur est la meilleure personne pour en parler. Nous devons juste travailler en équipe et suivre les instructions», confirme Daka.

Quatre buts en deux matchs

Un seul but lors des quatre premiers matchs des qualifications à la CAN 2021, Patson Dakar s’est tardivement réveillé. Sur la ligne dernière droite, il a mis quatre buts en deux matchs. Deux doublés marqués contre l'Algérie (3-3, 5e journée) et face au Zimbabwe à Harare (2-0, 6e journée). Mais, c’était déjà trop tard pour l’attaquant d’aider son équipe à se retrouver au Cameroun.

Cependant pour le joueur, l’objectif était ailleurs. «Ce n’est pas très important pour moi (le titre de meilleur buteur). Car, je n’aurais pas pu le faire seul», tranche Daka qui se la joue collectif néanmoins. «C’est un effort d’équipe. Si mes amis n’étaient pas là pour me soutenir, je n’aurais pas pu y arriver.  Donc, mes 5 buts, je donne le crédit à l'équipe parce que nous avons joué en équipe. Et nous nous sommes entraidés. J'ai juste été au bon endroit, au bon moment (pour marquer)». Quelle modestie !

Jim CEESAY

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram