fbpx
LIVE
14
French VERSION

MATCHS DU JOUR 14

15H45 MC Alger 0-1 JS Kabylie
13H00 Foncha Street FC - Dynamo de Douala FC
14H30 Stade FC de Bertoua - Lion Blessé de Fotouni
14H00 Bana Nouvelle Génération - Patronage Sainte-Anne
14H00 Vita Club de Mokanda - Nico-Nicoyé
14H30 AC Rangers - SM Sanga Balende
14H00 Ghazl El Mehalla 0-1 Tala'ea El Gaish
16H30 Smouha SC 1-0 ENPPI Club
16H30 Zamalek SC 0-0 Ismaily SC
16H00 Union Sportive du Cercle de Kita - Yeelen Olympique
17H00 AS Réal de Bamako - AS Bakaridjan de Barouéli
17H00 AS Black Stars - CS Duguwolofila de Babanba
19H00 Afrique Football Élite - US des Forces Armées et de Sécurité de Bamako
17H00 AS des Douanes - Diambars de Saly

CAN 2021 : Le Sénégal sur le toit de l'Afrique

Pour la première fois de son histoire, le Sénégal est champion d’Afrique. Les Lions ont battu l’Egypte dans son jeu favori, les tirs au but (0-0, tab 4-2). Sadio Mané a marqué le penalty décisif après en avoir raté un, en début de match.

Sénégal champion d'Afrique
Sadio Mané et le Sénégal champion d'Afrique

Enfin ! Le Sénégal décroche sa première étoile continentale. Ce dimanche 6 février, il devient la 15e nation à séduire ‘’Dame Coupe’’. La 16ème conquête aura donc été la bonne pour les Lions de la Téranga. Comme un signe, le Cameroun qui a brisé le cœur des Sénégalais à Sénégal 92, à Bamako 2002 et Gabon 2017 a finalement été le témoin de cette union qui va durer au moins jusqu’en juillet 2023 en Côte d’Ivoire. Sadio Mané et ses coéquipiers ont ainsi réussi là où leurs glorieux anciens d’Asmara 68, Caire 86 et la Génération 2002 ont échoué.

Comme un signe la star sénégalaise a tenu sa promesse de ramener la Coupe au pays après son échec en Egypte, il y a trois ans. Après l’échec contre l’Algérie, sa photo fixant la Coupe comme pour dire ‘’je t’aurai un jour’’ avait été virale. Elle a refait surface ces derniers jours. Pour faire certainement ses adieux et laisser la place à des photos beaucoup plus gaies.  Car oui le Sénégal a bien conjuré le sort.

Penalty raté

Après deux finales de CAN perdues en senior et trois d’affilée en junior, le drapeau vert-jaune-rouge avec l’étoile verte au centre flotte sur le toit de l’Afrique. Critiqué à juste titre pour ses matchs médiocres au premier tour, le Sénégal a su s’améliorer et monter en puissance dans la deuxième phase. Et aujourd'hui, c'est au bout du suspense qu'ils ont fait la différence, après 120 minutes sans but.

Les Sénégalais auraient pourtant pu rapidement se mettre devant au tableau d’affichage puisqu’après seulement cinq minutes de jeu, ils ont obtenu un penalty (5e). Virevoltant sur son côté gauche depuis le début tournoi, Saliou Ciss a, sur sa première percée, pris le dessus sur le latéral égyptien Abdelmonem qui le stoppe irrégulièrement. Malheureusement, Sadio Mané bute sur l’immense gardien égyptien Gabaski qui repousse cette tentative tirée plein axe (7e). Le numéro 10 manque sur ce coup d’être le premier sénégalais à marquer en finale de Coupe d’Afrique des nations.

Dominateurs sans se créer d’énormes occasions, les Lions se montrent tout de même dangereux avec Ismaila Sarr (17e), Famara Diédhiou (37e) et Cheikhou Kouyaté (45e). En face, les Egyptiens défendent bien durant ces 45 premières minutes. Et offensivement, c’est tout pour Mohamed Salah qui, juste avant la pause, oblige Edouard Mendy à sortir un grand arrêt. La frappe du gauche de MS10 filait tout droit en pleine lucarne.

Sadio Mané se rachète

La deuxième période n’aura pas non plus permis de débloquer le compteur. Les occasions ont d’ailleurs été plus rare durant cet acte. En prolongations, Bamba Dieng (100e et 115e) et Abdou Diallo (101e) ont à chaque fois buté sur le grand Gabaski. C’est finalement aux tirs au but que la décision se fera. L’Egypte qui n’a pas perdu dans cet exercice depuis 1984 s’inclinera en ratant deux tentatives. Le Sénégal en marque quatre dont le tir décisif de Sadio Mané. Le numéro 10 des Lions se rachète et envoie tous les 16 millions de Sénégalais au firmament.

La fête à Dakar

Ce dimanche, Dakar et les 13 autres régions du Sénégal ne dormiront pas. La fête a déjà commencé et se poursuivra certainement jusqu’au petit matin. Et les supporters attendront impatiemment l’arrivée de leurs héros. En 2019, malgré la grosse déception du Caire, ils les avaient accueillis et escortés jusqu’au palais présidentiel, chantonnant «Amoul décourager» (ne vous découragez pas). «Jerejef, Sénégal Jerejef» (merci) et «Gacce Ngalama» (vous avez été valeureux), ils leur diront sûrement cette fois.

Demba VARORE

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🗣 « J’ai tendance à penser qu’il l’a déjà gagné et que, avec une victoire en Ligue des champions, il n’y aura plus de débat ».

Habib Bèye donne un avis tranchant sur le Ballon d’Or https://sportnewsafrica.com/news-football/ballon-dor-lavis-cash-dhabib-beye/

🎙 «Le VAR ne fonctionnait pas et nous nous sommes sentis volés»

Le match à Dakar a beaucoup fait parler, mais pour Edouard Mendy, il ne faut pas oublier l’aller au Caire où les égyptiens avaient mis les sénégalais dans de très mauvaises conditions. https://sportnewsafrica.com/breve/mondial-2022-les-etonnantes-revelations-dedouard-mendy-sur-legypte/

À l’occasion de la finale de la C1 ce soir, il y’aura un match dans le match, et Sadio Mané devra se montrer sous son meilleur jour pour préserver ses chances au Ballon d’Or.

https://sportnewsafrica.com/news-football/ligue-des-champions-sadio-mane-la-derniere-marche-avant-le-ballon-dor/hj

À Al-Gharafa au Qatar depuis l’été dernier, Cheick Diabaté s’est imposé comme un maillon fort. Mais le Malien souhaite retourner en France avant de finir sa carrière. https://sportnewsafrica.com/news-football/al-gharafa-cheick-diabate-je-veux-revenir-en-france/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram