fbpx
LIVE
24

MATCHS DU JOUR 24

06H26 Union Sportive de Douala - APEJES Football Academy
06H26 Colombe Sportive du Dja et Lobo - Fauve Azur Elite FC
06H26 Panthère Sportive du Ndé - AS Fortuna Mfou
06H26 Stade Renard de Melong - Djiko FC de Bandjoun
14H30 Tonnerre Kalara Club de Yaoundé - Young Sport Academy Bamenda
14H30 Canon de Yaoundé - Racing de Bafoussam
13H30 AS Maniema Union - FC Saint Eloi Lupopo
13H30 SM Sanga Balende - US Panda B52 Likasi
14H00 AS Vita Club - FC Renaissance
15H30 Académie de Football Amadou Diallo de Djékanou - Entente sportive du Bafing
15H30 Racing Club d'Abidjan - Société Omnisports de l'Armée
18H00 San-Pédro FC - SOL FC
18H00 AS des Employés de Commerce Mimosas - Sporting Club de Gagnoa
19H30 Al Ahly SC - Pyramids FC
17H00 Misr Lel Makkasa - Al Masry Club
16H00 AS Onze Créateurs de Niaréla - Stade Malien de Bamako
18H00 Club Olympique de Bamako - AS Police de Bamako
17H00 Fath Union Sport de Rabat - Mouloudia Club d'Oujda
17H00 Rapide club de Oued-Zem - Renaissance Sportive de Berkane
19H30 Maghreb AS de Fès - Olympique Club de Khouribga
19H30 Sporting Club Chabab Mohammédia - AS Forces Armées Royales de Rabat
16H00 Espérance Sportive de Tunis - Union Sportive de Ben Guerdane
16H00 CS Sfaxien - US Monastirienne
16H00 Étoile Sportive du Sahel - Club Africain
,

Bras de fer : Ngannou tient toujours tête aux patrons de l’UFC

Le champion du monde des lourds continue son bras de fer avec l’UFC. Francis Ngannou croit avoir percé la supercherie. Et malgré les menaces, le Camerounais persiste : la prolongation de son contrat se fera selon ses conditions.

De notre correspondant au Cameroun,

Francis Ngannou lors de sa victoire sur Ciryl Gane.
Le combattant camerounais Francis Ngannou

Francis Ngannou continue son combat avec l’Ultimate Fighting Championship (UFC). Le board de la plus puissante ligue de MMA veut prolonger le champion du monde des poids lourds. Mais le Camerounais souhaite que l’opération se déroule selon ses conditions. La première, c’est la hausse de ses émoluments. Le «Predator» veut un salaire bien supérieur aux 529.000 euros qu’il perçoit depuis plusieurs années. «J’estime que je mérite un peu plus que ce que l’UFC m’offre», a indiqué Ngannou, lors d’une récente conférence de presse organisée à Yaoundé, par une compagnie de téléphonie.

La boxe, une condition sine qua non

Gagner plus d’argent c’est bien. Mais pour l’homme le plus puissant du monde, il y a une chose encore plus importante : sa liberté. «Il est question que je sorte de mon contrat, martèle-t-il. Il s’agit pour moi d’être libre avant de pouvoir renégocier un nouveau contrat. On ne peut pas être dans une cage et négocier un contrat ». En réalité, Francis Ngannou rêve d'un avenir dans la boxe. Or, dans les conditions actuelles, l’UFC ne le lui permet pas. Seulement, il en faut plus pour faire plier celui qui a passé son enfance à casser des pierres au Cameroun. Et qui a vécu l’enfer de la traversée de la Méditerranée et le froid dans les rues de Paris.

«Je ne finirai pas ma carrière sans avoir fait de la boxe. Que ça plaise à l’UFC ou pas», prévient le combattant de 35 ans. «J’ai d’autres opportunités sous la main. L’UFC n’est pas mon seul acheteur. J’ai décidé de sortir de mon contrat malgré toutes les menaces. Je ne signerai plus à l’UFC sans qu’il n’y ait la mention "boxe anglaise". C’est une condition sine qua non», insiste le Camerounais, en séjour dans son pays.

L’UFC démasquée ?

Francis Ngannou est prêt à résister jusqu’au bout. Même s’il doit en principe honorer une clause de contrat : celle du champion, qui l'oblige à rester un an en UFC ou à effectuer trois combats supplémentaires. Mais ce dernier la conteste. « La stratégie de l’UFC consiste à vous faire signer un contrat pour lequel ils ont la possibilité d’étendre la durée. Or dans le sport, la valeur de l’athlète peut doubler voire tripler en fonction des combats », explique-t-il.

Francis Ngannou croit avoir percé à jour la supercherie : « Ce que l’UFC fait c’est qu’au bout d’un moment, ils proposent de doubler votre salaire en ajoutant la durée du contrat, alors qu’au fond, ils savent que ce qu’ils proposent ne représente même pas la moitié de votre réelle valeur. Quand j’ai compris comment ça fonctionne, j’ai décidé de sortir de mon contrat ».

Kigoum WANDJI

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Après avoir remporté la Ligue des Champions africaine, le Wydad Casablanca est proche de s’adjuger un 22e titre de champion du Maroc

https://sportnewsafrica.com/breve/maroc-d1-le-wydad-a-un-point-du-titre/

🇲🇦 L’international marocain Zakaria Aboukhlal est la première recrue de Toulouse, promu en Ligue 1 française https://sportnewsafrica.com/breve/toulouse-zakaria-aboukhlal-reagit-a-sa-signature/

🦁🇨🇲 Un lion ne meurt pas, il dort. Le 26 juin 2003, il y’a de cela 19 ans jour pour jour, Marc-Vivien Foé s'écroula à la 72e minute de la demi-finale Cameroun-Colombie de la Coupe des confédérations 2003 sur le terrain du stade de Gerland de Lyon.

3 matchs, 3 défaites. Les égyptiennes n’ont pas fait long feu https://sportnewsafrica.com/breve/basket-3x3-mondial-f-legypte-eliminee/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram