fbpx
LIVE
13

MATCHS DU JOUR 13

19H00 USM Alger - Young Africans SC
13H00 AS Bana Nouvelle Génération - Vita Club de Mokanda
15H00 JS de Talangaï - AC Léopards de Dolisié
15H00 AS Indenié Abengourou - FC Lys Sassandra
18H00 AS Denguélé d'Odienné - Sporting Club de Gagnoa
17H00 Tala'ea El Gaish 2-0 Smouha SC
16H15 Djoliba AC Bamako - AS Réal de Bamako
16H15 US Bougouni - Afrique Football Élite
16H15 Union Sportive du Cercle de Kita - AS Korofina
17H00 Diambars de Saly - AS des Douanes
17H00 AS Dakar Sacré Cœur - Sonacos de Diourbel
15H30 Club Africain 2-0 CS Sfaxien
15H30 Étoile Sportive du Sahel 3-0 US Tataouine

LDC : Dortmund et Adeyemi assomment Chelsea, Benfica enfonce Brugge

Dortmund a pris une option sur la qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions après sa courte victoire sur Chelsea (1-0) en 8ème de finale aller. Un éclair de Karim Adeyemi aura suffi aux Allemands. Dans l'autre rencontre de la soirée, Benfica a fait une très bonne opération en s'imposant face au Club Brugge (0-2).

Karim Adeyemi a mis au supplice la défense de chelsea.

Engagement, intensité, rythme effréné et occasions : tous les ingrédients étaient réunis au Signal Iduna Park pour un match de haute facture entre le Borussia Dortmund et Chelsea en 8ème de finale aller de la Ligue des champions. Les 22 acteurs se sont rendus coup pour coup dans une lutte sans merci et longtemps indécise, avant que la rencontre ne bascule sur un éclair de Karim Adeyemi peu après l'heure de jeu. Le BvB s'impose 1-0 grâce à son attaquant supersonique, laissant les regrets aux Londoniens, eux qui auront tiré sur les buts du Borussia à 18 reprises, sans parvenir à tromper la vigilance de Kobel.

Lire sur le même sujet : Chelsea : mis au placard, quel avenir pour les Blues africains ?

Adeyemi se joue de Fernandez et Kepa

Pourtant, les Blues auront tout tenté. Titulaires surprises au coup d'envoi, Kalidou Koulibaly et Hakim Ziyech ont vu leurs tentatives repoussées par le portier allemand. Thiago Silva a vu son but être logiquement refusé pour une faute de main flagrante (16ème), alors que Joao Felix va longtemps ruminer sa balle de but qui va finalement s'écraser sur la barre transversale (38ème), tout comme Reece James, contrarié sur coup franc (55ème). Autant d'occasions et de regrets pour Chelsea, qui va être puni sur une de ses rares erreurs.

Partis à l'abordage sur un corner, les hommes de Graham Potter se faisaient prendre en contre sur un exploit individuel de Karim Adeyemi. Dans un raid solitaire sur près de 85 mètres, l'international allemand d'origine nigériane déposait Enzo Fernandez avec une facilité déconcertante pour ensuite mystifier Kepa et pousser le cuir au fond des filets (63ème). Un but d'anthologie pour le joueur de 21 ans qui va permettre aux siens d'arracher une victoire au forceps dans un match âprement disputé, mais où le manque d'efficacité dans le dernier geste aura été fatal à Chelsea. Comme un symbole, la toute dernière action d'Enzo Fernandez, détournée par un Kobel impérial sur sa ligne (90ème+5). Avec ce résultat, Dortmund prend une option sur la qualification, mais la manche retour dans trois semaines s'annonce ouverte au vu de la solide prestation livrée par les Londoniens.

Benfica a fait preuve de patience en Belgique

De con côté, Benfica a parfaitement négocié son déplacement en Belgique dans le choc des outsiders de cette édition de la Ligue des champions. Opposés au Club Brugge, les Portugais ont rendu une très bonne copie pour prendre le dessus sur une formation brugeoise qui a confirmé sa mauvaise passe du moment. Dominateurs, mais en manque de réalisme à l'image du poteau trouvé par Rafa Silva (30ème), les hommes de Roger Schmid ont dû faire preuve de patience pour finir par trouver la faille. Un but refusé pour un hors-jeu de Dennis Odoi côté brugeois aurait même pu leur coûter cher juste avant la mi-temps (45ème).

Il aura finalement fallu attendre un penalty de Joao Mario (51ème) pour les voir prendre les devants au tableau d'affichage. Ouverture du score somme toute logique vu la physionomie de la partie. En gestion totale de leur avantage ensuite, les Portugais portaient l'estocade finale dans les derniers instants grâce à David Neres qui profitait d'une erreur de la défense belge (88ème). Un succès mérité, qui les place en ballottage favorable avant le match retour devant leur public.

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram