fbpx
French VERSION

CAN 2021 : Sadio Mané sort le Sénégal du piège zimbabwéen

Les Lions de la Téranga ont dominé (1-0) les Warriors dans le temps additionnel. La délivrance est arrivée d’un penalty transformé par Sadio Mané.

Sadio Mané à la lutte avec un défenseur zimbabwéen.
Sadio Mané à la lutte avec un défenseur zimbabwéen.

Le Sénégal a réussi son entrée dans la CAN 2021. Il a battu (1-0) le Zimbabwe ce lundi 10 janvier pour le compte de la première journée du groupe B. Les Lions de la Téranga se sont imposés dans le temps additionnel grâce à un penalty transformé par Sadio Mané (90' +7). Ils occupent ainsi la première place de leur poule en attendant l’issue de Guinée-Malawi (16h GMT). Ils peuvent décrocher la qualification au second tour dès la prochaine journée et le choc contre le Syli, vendredi 14. Mais avant d’honorer ce rendez-vous, les hommes d’Aliou Cissé, le sélectionneur sénégalais, devront bien méditer leur sortie contre les Warriors. Tant ils ont souffert avant d’empocher les trois points.

Privés de six titulaires, le Sénégal s’est présenté au Bafoussam omnisport stadium Kouekong avec une équipe fortement remaniée. Seny Dieng, troisième dans la hiérarchie des gardiens, était dans les buts à la place d’Edouard Mendy. En défense, Ballo Touré a suppléé Saliou Ciss à gauche tandis qu’en charnière centrale, en l’absence de Kalidou Koulibaly, Pape Abdou Cissé a formé le duo avec Abdou Diallo. Ibrahima Mbaye était titulaire sur le côté droit. Bouna Sarr, d’habitude arrière-droit, a évolué au milieu, aux côtés de Gana Guèye et Cheikhou Kouyaté. Devant, Boulaye Dia et Keïta Baldé ont formé le trio offensif avec Sadio Mané.

Une «équipe bis» qui a de la gueule

Malgré ce dispositif expérimental, l’équipe sénégalaise avait de la gueule. Et cela s’est ressenti dès la première minute avec une offensive qui s’est conclue par une frappe de Bouna Sarr qui rase presque le montant droit des buts adverses (1’). Puis à quatre autres reprises (11’, 24’, 38’ et 42’), les Lions manquent d’un poil de trouver la faille. Mais à chaque fois s’ils ne font pas preuve de maladresse ou de manque d’inspiration, ils butent sur l’excellent Petros Mhari, le gardien zimbabwéen.

Les Warriors ont su laisser passer l’orage. Acceptant que les Sénégalais les confinent dans leur zone durant presque toute la première mi-temps.

En deuxième mi-temps, le Sénégal s’illustre une nouvelle fois par la même possession stérile (62% contre 38%). Et les mêmes maladresses. Il a fallu une faute de main de Kelvin Wilbert en pleine surface, sur une frappe de Pape Guèye, pour que les Lions de la Téranga trouvent la faille. Chargé d’exécuter la sentence, Sadio Mané n’a laissé aucune chance à Mhari.

L’attaquant de Liverpool inscrit ainsi son 26e but en 80 sélections. Il trouve la faille pour la sixième fois en 12 matches de CAN. Un but qui vaut son pesant d’or au regard de la physionomie de la rencontre.

La Rédaction

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Match amical entre l'Angleterre et la Côte d'Ivoire le 29 mars à Wembley https://sportnewsafrica.com/breve/cote-divoire-langleterre-en-amical-pour-les-elephants/

#CAN2021 46 tirs en 3 matchs pour 1 seul but. L'Algérie plombée par son inefficacité criante https://sportnewsafrica.com/breve/can-2021-algerie-la-stat-qui-fait-mal/

Le tirage au sort du tour préliminaire des éliminatoires de la #CAN2023 aura lieu ce vendredi https://sportnewsafrica.com/news-football/can-2023-modalites-du-tirage-au-sort-des-eliminatoires/

#CAN2021 Annoncé forfait avec le Gabon pour le reste de la compétition, Pierre-Emerick Aubameyang se dit "en parfaite santé" après des examens https://sportnewsafrica.com/breve/arsenal-aubameyang-en-parfaite-sante/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram