fbpx
LIVE
16

MATCHS DU JOUR 16

15H00 Renaissance FC de Ngoumou - Cotonsport de Garoua
14H00 Diables Noirs - AS Otôho d'Oyo
15H30 USC Bassam - Racing Club d'Abidjan
18H00 Académie de Football Amadou Diallo de Djékanou - SOL FC
12H45 El Dakhleya SC - Aswan SC
12H45 Ghazl El Mehalla - Haras El Hodood
17H00 Al Ittihad Al Iskandary - Ismaily SC
17H00 Ceramica Cleopatra FC - ENPPI Club
13H00 CA Bizertin - Stade Tunisien
13H00 Espoir Sportif de Hammam-Sousse - CS Sfaxien
13H00 CS Chebba - Étoile Sportive du Sahel
13H00 US Tataouine - Espérance Sportive de Tunis
13H00 Club Africain - AS Rejiche
13H00 AS Soliman - Etoile Olympique Sidi Bouzid
13H00 Étoile Sportive de Métlaoui - Olympique de Béja
13H00 US Monastirienne - Union Sportive de Ben Guerdane
, ,

Mondial 2022-Sénégal : la jouer comme Sadio Mané contre les Pays-Bas

Amputé de son meilleur joueur Sadio Mané, le Sénégal défie les Pays-Bas ce lundi 21 novembre pour leur entrée en lice au Mondial 2022 au Qatar. Les Lions de la Teranga n’ont jamais perdu leur match d’ouverture dans une Coupe du monde.

Les Lions du Sénégal

«Aujourd’hui, on a un peu plus de certitudes. J’ose espérer que les erreurs commises en Russie (2018), nous ne les commettrons pas au Qatar. Parce que notre équipe est beaucoup plus expérimentée et habituée à ces grands rendez-vous.» Parce que surtout, entre-temps, le Sénégal s’est offert son premier sacre continental en février dernier au Cameroun. Et pour Aliou Cissé, sélectionneur du Sénégal, c’est déjà là un solide argument pour espérer que Qatar ne sera pas Russie pour son équipe.

Ce serait même un péché de ne pas l’espérer. Car ses Lions ont grandi, en force, en sagesse, mais surtout en mental. Rompant avec le délicieux mais limitant refrain du célèbre chanteur sénégalais Youssou Ndour «soufi yamone sah mou nekh» («on ne pouvait pas rêver mieux», en wolof). Résultat : au Cameroun, le Sénégal ne s'est pas seulement contenté de disputer sa troisième finale de Coupe d’Afrique des nations, il avait à cœur de la gagner.

Ainsi décidés à briser plus que jamais les chaînes psychologiques qui les empêchaient de se hisser sur le toit de l’Afrique, Aliou Cissé et ses hommes soulevaient (enfin) leur premier sacre continental au soir du 6 février 2022. La consécration est belle mais ne justifie pas pour autant une raison d’exhumer le sulfureux refrain du leader vocal de la Super Etoile. Les Lions veulent aussi leur ticket pour le Mondial 2022 au Qatar. Billet qu’ils obtiendront d’ailleurs après rude bataille contre leur même victime de la finale de la CAN, l’Égypte de Mohamed Salah.

Et bien plus que le titre de champion d’Afrique, le Sénégal a, entre le Mondial 2018 en Russie et celui du Qatar en cette année 2022, gagné l’attitude d’un champion. Et c’est face à cette équipe-là, pleine de rêves et d'audace, que les Pays-Bas auront affaire ce lundi 21 novembre pour le deuxième match du groupe A.

Des Oranje en pleine bourre

Grand absent du Mondial 2018 en Russie, les Pays-Bas ont retrouvé de la couleur depuis l’arrivée Louis Van Gaal à la tête de la sélection en août 2021. Entraîneur confirmé, l’ancien de Manchester United a en effet su trouver les bons ingrédients pour rendre à nouveau les Oranjes compétitifs. La preuve, ses hommes se sont qualifiés pour le Final 4 de la Ligue des nations en survolant un groupe relevé qui comprenait la Belgique, la Pologne et le Pays de Galles. Lors de ce parcours, les Néerlandais se sont notamment imposés deux fois face aux Diables rouges.

Et au Qatar, les Néerlandais ne manqueront pas d’ambitions. Donnés favoris dans le groupe A, ils pourront notamment compter sur des joueurs de grande classe tels que Virgil van Djik, capitaine de Liverpool, Frankie de Jong (FC Barcelone), Denzel Dumfries (Inter Milan) pour faire la différence. Mais plus que les individualités, c’est le jeu collectif très porté vers l’avant prôné par Louis van Gaal qui impressionne. Et ce n'est pas hasard si son équipe a marqué 10 buts lors de ses derniers cinq matches.

Sadio Mané et Memphis Depay, deux absences de marque

Le Sénégal se présente au Qatar sans son meilleur joueur, Sadio Mané. Le double Ballon d’Or africain souffre d’une blessure au genou et a dû déclarer forfait pour le Mondial. Une absence qui risque de se faire sentir dans les prestations des Lions de la Teranga, tant l’attaquant du Bayern Munich est un élément indispensable de son équipe.

Sans lui, le Sénégal perd indubitablement un atout majeur pour réussir un grand Mondial. Mais le Sénégal ce n’est pas seulement Sadio Mané. Les champions d’Afrique compte également dans leur rang Edouard Mendy (Chelsea), Kalidou Koulibaly (Chelsea), Ismaïla Sarr, des joueurs sur les épaules de qui repose beaucoup d'espoir.

En plus, les Lions de la Teranga ont toujours su bien se débrouiller sans l’ancien de Liverpool. Sur 12 matches manqués par le dauphin de Karim Benzema au Ballon d’Or 2022, ils ont obtenu 8 victoires et 4 matches nuls.

Autre absent à déplorer dans ce match : Memphis Depay. Eloigné des terrains depuis septembre dernier en raison d’une blessure à la cuisse, l’attaquant du FC Barcelone ne débutera pas contre le Sénégal, a indiqué dimanche le sélectionneur Louis van Gaal. « On n'aura pas Memphis Depay, il ne démarrera pas. Les Sénégalais eux doivent gérer l'absence de (Sadio) Mané. Donc, la question va être de voir comment les deux équipes vont résoudre ça », a souligné Van Gaal.

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram