fbpx
LIVE
30
French VERSION

MATCHS DU JOUR 30

15H00 RC Arbaâ 3-1 ES Sétif
16H00 MC Oran 0-0 CR Belouizdad
14H00 Rangers Bafut - Ngaoundéré FC
14H30 AS Lausanne de Yaoundé - Dynamo de Douala FC
14H30 Unisport de Bafang - Leopard Sportif de Douala
14H30 Aigle Royal de la Menoua (Dschang) - Les Forces armées et police de Yaoundé FC
13H00 AS Otôho d'Oyo - Nico-Nicoyé
13H30 FC Lubumbashi Sport - Racing Club de Kinshasa
14H30 FC Renaissance - Jeunesse Sportive de Kinshasa
14H30 AS Kuya Sport - CS Don Bosco Lubumbashi
14H30 Daring Club Motema Pembe - SM Sanga Balende
06H25 San-Pédro FC - USC Bassam
06H25 Racing Club d'Abidjan - AS des Employés de Commerce Mimosas
15H30 AS Indenié Abengourou - CO Korhogo
18H00 FC Lys Sassandra - Sporting Club de Gagnoa
14H00 Ismaily SC 2-2 National Bank of Egypt SC
16H30 Al Masry Club 0-0 Future FC
16H30 Ceramica Cleopatra FC 4-1 Misr Lel Makkasa
19H00 Al Ittihad Al Iskandary - Pyramids FC
16H00 AS Douannes de Sikasso - CS Duguwolofila de Babanba
16H00 AS Bakaridjan de Barouéli - Stade Malien de Bamako
17H00 AS Onze Créateurs de Niaréla - AS Police de Bamako
17H15 Wydad Athletic Club - Olympique Club de Khouribga
17H00 Diambars de Saly - AS Pikine
17H00 Teungueth FC - AS Académie Génération Foot
17H00 Union Sportive Goréenne - Casa Sport
17H00 CNEPS Excellence - AS des Douanes
17H00 ASEC Ndiambour - ASC La Linguère de Saint-Louis
15H00 CS Sfaxien 1-1 Espérance Sportive de Tunis
15H00 Étoile Sportive du Sahel 3-0 Union Sportive de Ben Guerdane
, , ,

Mondial 2022 : Sven-Göran Eriksson pointe le handicap majeur des Lions

Les Lions de la Téranga sont présentés comme l’équipe la mieux placée des cinq représentants de l’Afrique pour briller au Mondial 2022. Le technicien suédois est de cet avis, mais estime que l’équipe d’Aliou Cissé présente un handicap majeur : il ne dispose pas d’un attaquant de pointe type.

Sven-Göran Eriksson.
Sven-Göran Eriksson.

A l’issue du tirage des poules du Mondial 2022, les pronostics sont allés bon train sur les chances des cinq représentants de l’Afrique. La valeur intrinsèque des équipes concernées et la physionomie de leurs poules respectives constituaient les principaux paramètres mis en avant par les uns et les autres pour se positionner. Et presque tout le monde a estimé que le Sénégal avait plus de chances que les autres, c'est-à-dire le Cameroun, le Maroc, la Tunisie et le Ghana.

Les Lions sont logés dans le groupe A, en compagnie du Qatar, pays organisateur, de l’Equateur et des Pays-Bas. La plupart des observateurs ont certes déclaré que les champions d’Afrique ne vont pas se balader face à leurs futurs adversaires au premier tour de la Coupe du monde.  Cependant, ils estiment que Sadio Mané et Cie ont les moyens de réaliser une grande compétition. Sven-Göran Eriksson partage cet avis. «Le Sénégal possède sans doute la meilleure équipe africaine pour ce Mondial. Il y a des joueurs extrêmement dangereux à tous les postes», souligne le technicien suédois dans une interview au média britannique The Guardian.

L’ancien sélectionneur de l’Angleterre et de la Côte d’Ivoire, notamment, s’est néanmoins empressé de mettre un bémol. Pour Sven-Göran Eriksson, les Lions de la Téranga trainent un point faible majeur. «Il manque un véritable numéro 9 pour seconder Sadio Mané en attaque, regrette le technicien de 74 ans. Si Aliou Cissé arrive à trouver ce numéro 9, le Sénégal sera un sérieux prétendant pour la Coupe du monde.»

Aucune tête qui dépasse

Difficile de démentir Eriksson. Jusque-là, le Sénégal ne compte pas un avant-centre type qui émerge du lot. Famara Diédhiou (20 sélections, 10 buts), Boulaye Dia (15/1) et Bamba Dieng (9/1) sont les premières options du sélectionneur, Aliou Cissé. Ils sont les pointes les plus utilisées lors de la CAN et les barrages du Mondial. Mais personne n’arrive à surclasser les autres par des statistiques conséquentes.

Habib Diallo, qui aurait pu constituer une alternative crédible, a disparu du onze des Lions depuis leur premier match à la CAN 2021, contre le Zimbabwe (victoire du Sénégal, 1-0).

Aliou Cissé a huit mois pour trouver le n°9 dont parle Sven-Göran Eriksson. Mais cette quête de l’oiseau rare risque de s’avérer infructueuse, le cas échéant. Car, les avants-centres qui font mieux que Diédhiou, Dieng, Dia et Diallo, le Sénégal n’en compte pas manifestement en ce moment. Il faudra alors souhaiter que le trio monte en régime d’ici au coup d’envoi de Qatar 2022 (21 novembre-18 décembre).

La Rédaction – Sport News Africa

 

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🏀 Les tunisiens de l’US Monastir ne font qu’une bouchée de Cape Town (100-67) et filent en demi-finale de la Basketball Africa League ▶️ https://sportnewsafrica.com/breve/bal-quarts-de-finale-lus-monastir-ecrase-les-cape-town-tigers-et-file-en-demies/

🎾🇹🇳 La nᵒ6 mondiale, Ons Jabeur, meilleure chance africaine à Roland-Garros, se fait éliminer dès le 1er tour

https://sportnewsafrica.com/breve/rolland-garros-enorme-desillusion-pour-ons-jabeur/

🏆🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 Un seul point sépare reds & citizens avant les derniers matchs d’aujourd’hui.

Qui remportera le titre de Premier League ?

https://sportnewsafrica.com/news-football/premier-league-titre-de-champion-fou-suspense/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram